Devenir une famille à énergie positive, qui réduit ses consommations, ses déchets et vit plus sainement, ça vous dit ? On vous livre 7 conseils pour y parvenir et on vous explique comment mesurer vos efforts en temps réel.

Une famille à énergie positive, c’est une famille qui agit pour économiser l’énergie. Mais c’est aussi une famille sensible à ne pas dépenser sans réfléchir, une famille qui trie, recycle, consomme local.

Alors prêts à relever le défi ensemble, parents et enfants, et à économiser entre 5 et 10 % de chauffage, d’eau chaude et d’électricité par rapport à l’hiver dernier. Mais prêt aussi à réduire vos déchets et à consommer malin ? C’est parti !

1. On diminue le chauffage d’1°C et on le coupe quand on n’est pas là

Chez vous, on a toujours chauffé toute la maison à 21°C. C’est comme ça, c’est quasi inscrit dans les gênes. Vos parents le faisaient déjà. Il est temps de changer vos habitudes ! Dans la salon, passez à 20°C, et 18°C maximum dans les chambres. La sensation de froid sera quasi imperceptible. En diminuant la température d’1°C, vous économiserez 7% de chauffage ! Les plus motivés peuvent même carrément la baisser de 2°C pour encore plus d’économies. Il suffit d’enfiler un gilet et/ou d’opter pour un pyjama en pilou…

De même, pourquoi chauffer la maison toute la journée si on n’y est pas ? Coupez le chauffage en partant au travail et à l’école et rallumez-le une heure avant de rentrer. Vous n’y verrez que du feu ! Un thermostat intelligent peut être bien pratique pour piloter votre chauffage à distance à l’aide de votre smartphone et le programmer très facilement. Même si vous avez oubliez de le faire en partant de chez vous. Voici les 8 points d’attention avant de choisir un modèle de thermostat connecté.

2. On réduit les emballages et on consomme local

Au supermarché, vous emballez vos fruits dans des sachets en plastique, achetez de nouveaux bidons de lessive plutôt que des recharges ? Pour diminuer les emballages, privilégiez les sacs en tissus, achetez en vrac dans les magasins zéro déchet ou au marché et ressortez vos bocaux. Ce sont de parfaits contenants écologiques. Plutôt que d’acheter de la viande en barquette, retournez chez le boucher avec vos Tupperware. Fini les berlingots pour la collation des enfants, remplacez-les par une gourde d’eau. Idem pour les biscuits emballés individuellement. Privilégiez les produits emballés dans des contenants recyclables… Et puis, consommez au maximum local, de saison et fait maison !

3. On reste 5 minutes sous la douche

Vous êtes du genre à mettre les enfants au bain tous les jours et à rester une demi-heure sous la douche ? Prendre une douche plutôt qu’un bain permet déjà de réduire fortement sa consommation d’eau chaude. Pour que l’économie soit encore plus grande, on reste moins de 5 minutes sous la douche. Et on coupe l’eau pendant qu’on se savonne ! C’est 50 % d’économie d’eau en plus. Vous pouvez enclencher une minuterie de cuisine pour vous aider ou installer un pommeau de douche intelligent comme Hydrao qui change de couleur en fonction du volume d’eau consommé.

Pour économiser l’énergie, lavez-vous les mains à l’eau froide, c’est aussi efficace qu’à l’eau chaude.

Quant au lavage des mains, on le fait à l’eau froide plutôt qu’à l’eau chaude. Une étude récente de l’université de Rutgers (USA) vient de prouver que la température de l’eau n’a pas d’importance. C’est le temps qui compte, au moins 10 secondes. Tout bon pour vos économies d’énergie puisque l’utilisation d’eau froide économise plus d’énergie que l’eau chaude !

4. On lave le linge à 30°C, on débranche, on éteint, on ferme

Question : savez-vous ce que vous consommez réellement en électricité ? Ce que vous consommez le jour, la nuit ? Pour beaucoup d’entre nous, le volume de consommation se résume à l’acompte mensuel de notre facture d’énergie ou au relevé annuel ! On ne sait pas vraiment combien consomme notre lave-linge, la télé, le réfrigérateur, etc. Voici quelques exemples…

Vous pensez qu’il faut laver à 60°C pour que le linge soit propre ? C’est faux ! Laver à 30°C est suffisant. En baissant la température moyenne de lavage de 3°C, on peut réaliser une économie d’énergie de 11% ! Laver à 40°C consomme 0,7 kWh contre seulement 0,4 kWh à 30°C avec le même résultat et des vêtements moins usés ! Si en plus vous lavez durant le tarif heures creuses, votre facture d’électricité s’allègera encore plus.

Dites stop aussi aux appareils qu’on laisse en veille. Economie au bout de l’année : jusqu’à 400 kWh ! Pour être certain de les éteindre, branchez-les sur une multiprise, vous n’aurez qu’un interrupteur à couper. Ou encore mieux sur des prises intelligentes qui ont bien d’autres utilisations.

Enfin, dégivrez plus régulièrement votre congélateur, vous économiserez jusqu’à 10 jours sur votre consommation d’électricité !

Il est aujourd’hui possible de mesurer en temps réel ce que l’on consomme pour utiliser ses appareils de façon plus rationnelle. boxx vous dit en effet combien vous consommez en gaz et électricité. Mieux encore : il vous prévient si vous dépassez votre consommation estimée. Mieux comprendre leur consommation d’énergie avec boxx, c’est d’ailleurs ce que font déjà Liesbeth, Christophe, Frédéric et Gery.

5. On trie et on recycle

Votre dressing déborde ? Les coffres et armoires à jeux aussi ? C’est le moment de faire le tri. Mais surtout pas de jeter ! La Saint-Nicolas et Noël approchent. Participez aux collectes de jouets qui seront redistribués à des enfants défavorisés. Idem pour vos vêtements. Pensez aux boutiques de seconde main ou déposez ce que vous ne portez plus dans les conteneurs d’Oxfam, des Petits Riens, etc.

6. On réfléchit à sa mobilité

La voiture est aussi un gros poste énergétique. Alors dès qu’on le peut, on réduit ses trajets et on favorise le vélo ou la marche. On pense aussi à prendre plus souvent les transports en commun, encore plus si on habite en ville. Et on réfléchit à sa mobilité future. Vous comptez changer de voiture ? Regardez combien consomme une voiture électrique par rapport à une véhicule thermique, vous pourriez être agréablement surpris…

7. On organise une soirée sans électricité

Vos enfants sont du genre à laisser les lumières allumées, leur console de jeux branchée ? Une fois par mois ou par trimestre, pour les sensibiliser à l’importance de l’électricité, organisez, de préférence le week-end, une soirée sans électricité. Interdiction d’allumer les lumières, les appareils électriques (sauf le frigo et le congélateur ☺). On en profite pour allumer des bougies et sortir les jeux de société.

Grâce à boxx, le thermostat connecté, on peut montrer aux enfants les économies d’énergie qu’on réalise

On montre ensuite aux enfants sur l’écran de boxx la différence de consommation par rapport à une journée « normale ». Vous pouvez comparer vos consommations par jours, semaines, mois, années et connaître en temps réel ce que vous avez consommé, en kWh et en euros. Pratique pour vérifier vos progrès en vue de devenir une famille à énergie positive !

Et pour consommer encore moins, pensez aussi à ces 5 travaux d’isolation faciles à réaliser avant l’hiver.

Facebook Comments