Pas facile de bien choisir son thermostat connectés car ils se multiplient de plus en plus sur le marché. À quoi faut-il être attentif avant de faire son choix ?

Fini le temps des petits boîtiers en plastique carré on/off. Aujourd’hui quand on pense à remplacer son thermostat et passer à un thermostat intelligent, c’est entre autre pour le commander à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordi. Les thermostats connectés permettent de gérer au mieux notre consommation énergétique et donc nos dépenses.

Certains vont même encore plus loin. Les fonctionnalités sont nombreuses. Pas toujours facile de s’y retrouver quand il faut faire un choix…

Thermostat connecté : 7 critères de choix

1. La commande à distance et la programmation

C’est une fonction essentielle. Elle permet de définir la température pièce par pièce, mais aussi de prévoir un programme de référence hebdomadaire, par exemple, selon votre emploi du temps, votre présence ou non à la maison, à quels moments. La grande majorité des thermostats peuvent être commandé à distance à l’aide d’une app.

2. Le suivi des consommations

Régler la température de façon optimale, c’est bien. Mais certains thermostats connectés permettent de faire bien plus comme comparer vos consommations par heure, jour, semaine, etc..

3. L’apprentissage des habitudes de la maison

La plupart des thermostats intelligents sont « auto-apprenants ». Cela peut signifier 2 choses : le thermostat apprend à connaître votre maison et il retient vos habitudes et s’adapte.

4. L’interaction avec d’autres appareils connectés

Tous les thermostats ne peuvent pas commander d’autres objets intelligents de la maison. Soyez donc attentif à ce critère. Certains, par contre, sont capables de comparer la consommation de vos appareils électriques grâce à des systèmes de prises intelligentes, d’éteindre ou d’allumer à distance ces prises ou votre éclairage intelligent, suivre les prévisions météo, adapter la température de la maison à celle de l’extérieur, être relié à votre détecteur de fumée connecté…

5. Calcul des dépenses en temps réel ?

Tant qu’à investir dans un thermostat connecté et intelligent, autant qu’il le soit jusqu’au bout et qu’il vous permette d’accéder à un historique de votre consommation énergétique et qu’il vous indique, aussi en euros, combien vous avez consommé. Que ce soit pour le gaz ou l’électricité. Rares sont les thermostats intelligents qui proposent cette fonctionnalité intéressante. Vous la trouverez néanmoins sur boxx, le thermostat intelligent d’ENGIE Electrabel.

6. Pour tous les types de chaudière ?

Tous les thermostats connectés ne sont pas compatibles avec tous les systèmes de chauffage. Par exemple, la quasi-totalité n’est pas compatible avec les chauffages électriques qui ont leur propre thermostat intégré. Tous ne tiennent pas forcément en compte le fait que vous ayez ou non un poêle dans la maison. Certains fonctionnent avec des chaudières On/Off, d’autres avec des chaudière OpenTherm, d’autres encore avec les 2.

7. L’installation

Beaucoup de vendeurs ou de modes d’emploi de thermostats connectés vous assureront que l’installation est aisée. Ce n’est pourtant pas si simple. Assurez-vous toujours de bénéficier d’un service d’installation de votre thermostat connecté. Vous serez alors certain qu’il fonctionnera de façon optimale qu’il soit avec ou sans fil.

Pour choisir votre thermostat connecté en toute connaissance de cause, nous avons comparé pour vous 5 modèles les plus courants en Belgique. Téléchargez gratuitement notre guide de comparaison des thermostats connectés.

 

Facebook Comments