Brice Le Blévennec, CEO de l’agence digitale Emakina, vit dans une maison très connectée. Pour le contrôle, la sécurité, mais aussi pour le fun ! Petit tour du propriétaire.

C’est non loin de la place St-Job à Bruxelles que vit Brice Le Blévennec, l’emblématique fondateur de l’agence digitale Emakina. Son habitation est truffée d’objets connectés. Pour son plus grand bonheur et celui de ses 2 fils.

Sonner chez Brice, c’est s’annoncer sur son iPhone

Dès la porte d’entrée, on est accueilli par un objet connecté chez Brice Le Blévennec : une sonnette connectée Ring

Jeudi, 19h, on appuie sur la sonnette connectée Ring. Automatiquement, Brice reçoit une notification et voit sur son smartphone qui a sonné grâce à la caméra de sa sonnette. Il peut même s’adresser à son visiteur à distance, qu’il soit chez lui ou pas. « Bonjour Sweet & Smart Home, j’arrive ! »

Une maison connectée du garage au salon

Tout se connecte chez un « early adopter » comme Brice… À peine son véhicule dans le garage et dès qu’il coupe le moteur, la porte automatique se ferme et sa maison s’éclaire. Un tour de magie rendu possible grâce à 3 applications : « J’utilise Dash pour connecter ma voiture, Garadget gère le moteur de la porte du garage, et toutes 2 sont couplées à un microprogramme d’automation IFTTT (« If This Then That », littéralement : « Si ceci alors cela ») pour connecter les objets connectés entre eux. »

Brice Le Blévennec utilise plus de 20 scénarios IFTTT dans toute sa maison. Quand on aime la technologie on ne compte pas !

Des lampes et prises connectées partout

Deux appliques Aurora NanoLeaf ornent le mur du living. Effet très design pour ces triangles lumineux, modulables en fonction de l’ambiance souhaitée.

> Dans la maison connectée de Brice Le Blévennec on trouve beaucoup de lampes connectées dont des appliques Aurora NanoLeaf

Pour le reste, un dispositif de prises intelligentes, d’ampoules Philips Hue, de LED et de spots programmés ponctuent l’ambiance lumineuse de la maison. Brice utilise également des prises intelligentes.

Dans la maison connectée de Brice Le Blévennec on trouve beaucoup de lampes connectées dont des appliques Aurora NanoLeaf

Finis les oublis grâce à une automatisation poussée

Presque tout se fait de manière connectée et automatique chez Brice : éclairer, adapter la température du chauffage, allumer ou éteindre les bornes Wi-Fi (la maison en compte 7 !), jouer de la musique… Mais aussi lancer sa machine Nespresso, récupérer les données de la station météo sur la terrasse ou celles de son pèse-personne.

Et sans mouvements durant 30 minutes dans la maison ou lorsque Brice dit « bonne nuit Siri » (il utilise le Home kit d’Apple), tout s’éteint. Bref, les interrupteurs de la maison ne lui servent plus à grand-chose. 😉

Maison connectée = maison contrôlée

Ce dispositif lui permet aussi de couper les consoles PlayStation de ses garçons pour les empêcher de jouer jusqu’à pas d’heure…

La sécurité est également une dimension très porteuse de la « smart home » selon Brice. Il attend d’ailleurs la livraison de sa serrure connectée eVe, acquise sur KickStarter. Une fois installée, il pourra donner accès à son logis par carte à puce, avec son iPhone, un code ou via Bluetooth.

En cours de livraison

Il attend également que lui soient livrés d’autres objets connectés comme celui qui lui permettra de contrôler ses stores. Ou encore un diffuseur connecté de parfum d’intérieur. Dès qu’une nouveauté intéressante sort, il la commande aussitôt.

Le conseil smart de Brice Le Blévennec

Son conseil à adopter dans toute maison connectée ? « Utilisez le même standard (Google, Apple ou Samsung) pour l’ensemble de vos objets connectés. Vous éviterez ainsi bien des soucis de compatibilité par la suite ». Sauf si vous êtes un geek passionné de technologie comme lui !

Pour rester informé(e) des dernières tendances en matière d’objets connectés et des innovations dans le domaine de l’énergie, de l’isolation et du chauffage, inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle Sweet & Smart home !

Inscription Sweet Smart Newsletter

Facebook Comments