Alors que les solutions pour protéger sa maison contre les cambriolages sont multiples, près de 65.000 vols ont eu lieu l’an dernier en Belgique ! Votre maison n’est pas encore protégée ? Voici les options qui s’offrent à vous.

Les alarmes

Pour se protéger des cambriolages, une porte blindée constitue un bonne protection technique.

Il existe des alarmes avec ou sans fil. Dans les deux cas, installer un système d’alarme requiert les services d’un professionnel. Non seulement votre alarme sera certifiée mais il pourra vous aider à définir les périmètres de sécurité dans la maison, les endroits stratégiques où placer les capteurs selon votre mode de vie.

Est-ce efficace ? Selon Test-Achats, une alarme renforce la sécurité à condition qu’elle soit couplée à d’autres mesures de prévention (porte blindée, serrures spéciales, chien, fenêtres à clé, vitres antieffraction, lampe extérieure, etc.). Dans ce cas, les chances de ne pas être cambriolé sont multipliées par 8. Une connexion à une centrale d’alarme est recommandée.

Bon à savoir : si votre alarme est dotée d’une sirène extérieure, elle doit être enregistrée auprès la police. 

Pour qui ? Les maisons isolées ou rarement occupées, si vous avez des objets de valeur. Certaines assurances contre le vol exigent le placement d’une alarme.

Prix : ils ont fortement chuté ces dernières. Mais il faut encore compter en moyenne 350€ à 400€ pour l’installation et la même chose pour l’abonnement annuel.

Les protections techniques

La porte blindée

Pour se protéger des cambriolages, une porte blindée constitue un bonne protection technique.

L’avantage d’une porte blindée ? C’est toute la porte qui est renforcée, pas seulement le système de fermeture. Idéalement, toute porte donnant sur l’extérieur devrait comprendre au minimum 3 points de fermeture (à crochets ou à têtes de champignon).

Est-ce efficace ? Non seulement la vue d’une porte blindée est dissuasive mais, en plus, cela freine considérablement l’intrusion des cambrioleurs.

Bon à savoir : on estime qu’une intrusion qui exige plus de 3 minutes est généralement stoppée. Ce qui est le cas avec une porte blindée.

Prix : il faut compter 500€ minimum par porte, selon les marques et les certifications (parfois plusieurs milliers d’euros). Attention également au prix des clés, plus élevé que les clés classiques (70€ minimum)

Les verrous supplémentaires

Une protection renforcée peut aussi passer par un verrou qui, avec ses formes spécifiques, permet de bloquer une fenêtre ou une porte. Privilégiez ici un pêne en acier à crochet et un boîtier robuste (en acier idéalement).

Est-ce efficace ? Un verrou seul n’est pas une protection efficace contre les cambriolages. Il faudra coupler cette solution à d’autres.

Prix : environ 80€

La barre de sécurité

Pour se protéger contre les cambriolages, une des solutions consiste à placer une barre de sécurité sur ses portes.

La barre transversale est probablement l’une des plus anciennes formes de protection d’une habitation. Elle s’est par contre bien adaptée à notre époque.

Est-ce efficace ? la barre de sécurité est un bloque-porte assez redoutable. Seul hic : elle ne pourra être utilisée pour la porte par laquelle vous sortez de la maison. L’idéal est donc de l’utiliser pour les portes à l’arrière et de coupler cette solution à une porte blindée pour l’entrée.

Bon à savoir : les modèles actuels peuvent en plus être verrouillés.

Prix : minimum 100€.

La grille pour soupirail

Certains cambrioleurs utilisent parfois des enfants pour s’introduire dans les maisons via les aérations de cave. Pour vous en prémunir, vous pouvez installer une grille de soupirail avec cadenas.

Est-ce efficace ? Oui mais une fois de plus, si vous combinez cette solution à d’autres systèmes de protection.

Bon à savoir : pour le soupirail, on peut aussi utiliser une barre transversale fixée dans l’encadrement du soupirail, ce qui empêchera son ouverture.

Prix : comptez une cinquantaine d’euros.

Le gardiennage

De plus en plus de particuliers confient la surveillance de leur maison à des agents de gardiennage, surtout pendant les vacances. Ce gardiennage peut être mobile, statique et permanent, avec ou sans chien.

Est-ce efficace ? Contre l’intrusion, rien ne vaut l’œil humain. La version « mobile », évidemment, ne propose pas une protection à tout moment…

Bon à savoir : si vous avez des animaux et que vous souhaitez les faire garder à domicile, il existe des « pet sitters » (parfois retraités) qui peuvent aussi surveiller votre bien s’ils logent chez vous… C’est moins onéreux.

Prix : il peut être fixe ou variable selon la société de gardiennage. Le prix moyen de base tourne aux alentours de 21€/h.

Faire appel à la Police

La police offre un service de surveillance des habitations pour les protéger contre les cambriolages

La Police peut, elle aussi, garder un œil sur votre maison durant votre absence. Vous devez simplement vous inscrire sur Police on Web pour mettre cette surveillance en place ou remplir un formulaire dans votre commissariat local.

Est-ce efficace ? Ca ne fonctionne pas au quotidien, uniquement durant des périodes de vacances. Les policiers passent régulièrement devant votre domicile, de jour comme de nuit. Cela n’empêche pas non plus les effractions mais peu dissuader si les cambrioleurs se rendent compte, lors de repérages, que la police passe régulièrement dans le quartier.

Bon à savoir : la demande de surveillance doit être introduite 7 jours avant votre départ.

Prix : gratuit.

La caméra de surveillance connectée

Parmi les solutions de protection contre les cambriolages, on trouve désormais des caméras connectées pour l’extérieur ou l’intérieur comme la Netatmo Presence

Il existe désormais des caméras de surveillance connectées, pour l’intérieur et pour l’extérieur. Elles se connectent à votre réseau Wi-Fi (qui devra rester disponible y compris si vous n’êtes pas chez vous) ou via un câble réseau, en fonction des modèles. En cas d’intrusion ou de détection d’une présence, vous recevez une notification sur votre smartphone.

Est-ce efficace ? Elles n’empêchent pas l’intrusion mais permettent de filmer ce qui se passe et donc d’attester le vol voire d’identifier les cambrioleurs. Certaines disposent même d’une vision nocturne.

Bon à savoir : la loi belge est stricte en matière de caméras extérieures. Attention, vous ne pouvez notamment pas filmer la voie publique.

Prix : environ 200€ en moyenne.

A lire aussi notre article sur les objets connectés pour surveiller la maison ainsi que notre Guide de comparaison des caméras de surveillance extérieures.

Facebook Comments