Objets connectés, domotique, pour beaucoup d’entre nous, c’est chou vert et vert chou. Ces 3 arguments prouvent le contraire.

1. La domotique est complexe, pas les objets connectés

domotique_système_complexe_programmation_ordinateur central_contrôler

La domotique : elle rime souvent avec « compliqué ». En effet, toutes les ressources qui permettent d’améliorer l’habitation dépendent d’une seule interface et sont toutes compatibles. Cela exige de penser le système comme un tout, de prévoir à l’avance les interconnexions et de mettre en place tout un système de programmation. Tout est contrôlé et commandé par un ordinateur central. Si le système est mal conçu, utiliser sa domotique s’avère vite complexe.

Les objets connectés : ils ne communiquent pas avec un ordinateur central mais avec les réseaux (Wi-Fi, Bluetooth…). Et chaque objet connecté est conçu pour exécuter une tâche précise (ou un petit groupe de tâches spécifiques). L’avantage : ils sont plus faciles à installer et à utiliser. Il est ainsi par exemple très facile d’installer soi-même une sonnette connectée Ring, ou de placer une caméra de surveillance.

2. La domotique est chère, les objets connectés plus abordables

La domotique : cela reste un luxe, si l’on veut automatiser toute une maison. Un système avec les fonctions de base peut rapidement coûter plus de 10.000 €, voire le double. Surtout si l’intégration a lieu dans une maison existante. Le câblage nécessaire est plus cher qu’un câblage électrique traditionnel, le matériel à proprement parler (volets, éclairage, appareil de surveillance…) est aussi plus onéreux. Même s’il existe aujourd’hui des packs plus abordables.

Les objets connectés : pas besoin de revoir le câblage de la maison. Et on peut déjà équiper toute une maison ou un appartement pour 500 euros.

3. La domotique exige des travaux, pas les objets connectés

> Installer de la domotique exige un câblage spécifique et des travaux à réaliser par un domoticien

La domotique : elle exige un câblage spécifique. Ce qui nécessite de réaliser des travaux par un professionnel qualifié, ou alors vous êtes, vous-même, un expert en électricité ;-). Le domoticien sera également utile pour concevoir et programmer votre système domotique en fonction de vos besoins.

Les objets connectés : inutile de revoir votre câblage électrique pour faire fonctionner vos objets connectés puisqu’ils utilisent les réseaux. La plupart des appareils sont d’ailleurs « plug & play » : vous n’aurez qu’à les poser ou les fixer à l’endroit de votre choix, tout au plus à les relier à un bridge que vous connecterez à votre modem ou box Internet.

Webshop 50five.be

Facebook Comments