Nous avons testé Nest Protect, le détecteur d’incendie intelligent. Histoire de voir ce qu’il a vraiment de plus qu’un modèle traditionnel. On n’a pas été déçu. Voici nos conclusions.

Il détecte la fumée mais aussi le monoxyde de carbone

Nest Protect, comparé à un détecteur d’incendie ordinaire, offre une double protection. Il ne se contente pas de détecter la fumée, il réagit aussi aux émanations de monoxyde de carbone !

Le Nest Protect distingue la vapeur de la fumée. Les fausses alertes sont donc réduites. Durant toute la durée du test, nous n’avons été confrontés qu’à une seule fausse alerte et ce n’était pas dans des conditions normales d’utilisation.

Chaque mois, vous recevez un rapport qui récapitule tout ce qui s’est produit. Sur l’app, vous avez aussi accès à un historique des 10 derniers jours très lisible.

Il communique de plusieurs façons

Une détection progressive

S’il y a peu de fumée, Nest Protect déclenche un signal d’avertissement, si la situation empire, l’alarme se met en marche. La détection est donc progressive. Dans chaque cas, en plus du signal sonore et vocal (par exemple « Il y a de la fumée dans la cuisine »), une notification est envoyée via l’app mobile, au cas où vous n’êtes pas à la maison. Vous savez en outre toujours où se situe le problème.

Nos tests ont également démontré que Nest Protect détecte la fumée plus rapidement qu’un détecteur traditionnel.

Des couleurs pour communiquer

La dernière version du Nest Protect utilise aussi des couleurs pour communiquer. Son anneau est vert ? Tout va bien, la situation est paisible. Il devient jaune ? Une faible quantité de fumée a été détectée, faites les vérifications nécessaires. Il est rouge ? Alerte, le niveau de fumée ou de monoxyde de carbone atteint un niveau dangereux.

À pile ou sur secteur

Deux options sont proposées pour l’alimentation du Nest Protect : un modèle à piles et un modèle filaire (230V), si vous voulez l’intégrer dans votre réseau électrique

Très pratique, le Nest Protect vérifie automatiquement une fois par mois le fonctionnement de son haut-parleur et de son alarme. Ainsi que son autonomie. De façon silencieuse ! Cela fonctionne très bien.

L’app vous aide à sortir de la maison

L’app du détecteur d’incendie Nest Protect donne des conseils de sécurité pour sortir de la maison en cas de problème

Si l’app du Nest Protect vous indique quand il y a un problème, sa fonction « Que faire » vous apprend aussi les gestes d’urgence et livre des conseils sécurité. Mieux : en cas de problème, toute la marche à suivre s’affichera sur votre téléphone ainsi que le numéro d’urgence que vous aurez communiqué. Un clic suffira à le composer. On a testé, ça fonctionne parfaitement.

L’avis des utilisateurs

Pour Christophe, qui a acheté 2 Nest Protect, il s’agit vraiment « d’un achat utile car le Nest Protect me rassure, explique-t-il. Même quand je ne suis pas là, je sais que tout va bien chez moi. Et s’il devait y avoir un problème, je suis prévenu à tout moment, où que je sois, directement sur mon smartphone. De plus, il est aussi possible d’arrêter l’alarme à distance ».

Autre bon point selon Christophe : « Lorsqu’on a plusieurs Nest Protect, ils se lient entre eux et se mettent en réseau : si par exemple mon Nest Protect de l’étage inférieur détecte un problème et se met à sonner, celui de l’étage supérieur joue le rôle de relais et indique qu’il y a un problème à l’étage inférieur… C’est très pratique si vous avez une grande habitation ou si vous ne pouvez pas entendre l’alerte au rez-de-chaussée car vous écoutez de la musique via un casque avec un porte fermée à l’étage au-dessus ».

Jonas, lui, a été surpris par la simplicité d’utilisation du détecteur. « La notice d’explication est claire et bien conçue, remarque-t-il. Aucune information ne manque, qu’on parle des fonctionnalités, des consignes de sécurité ou de l’installation. Même des vidéos sont proposées ».

En dehors de la fumée et du CO, Jonas a aussi apprécié le capteur de chaleur, d’activité et d’humidité de l’appareil. Sans oublier le fait de pouvoir éteindre l’alarme du détecteur avec son smartphone plutôt qu’en appuyant sur le détecteur lui-même, souvent placé en hauteur, comme c’est le cas pour les détecteurs classiques.

Enfin, tant Jonas que Christophe ont été séduits par la fonction « chemin de lumière » du Nest Protect. Ce dernier vous guide en effet discrètement dans l’obscurité grâce à sa LED.

 Conclusion du test

– Simplicité d’installation, de configuration et d’utilisation. Exige toutefois de se créer un compte Nest.
– Produit « vert », il ne contient ni mercure, ni PVC et son emballage est recyclable
– Excellent rapport qualité-prix : 119€
– Compatible Android et iPhone, pas Windows Phone
– Durée de vie (plusieurs années avec un seul jeu de piles)
– App disponible en plusieurs langues dont le français et le néerlandais

À lire également : « Détecteur incendie : 6 choses à savoir »

 

Sur le webshop 50five.be, on trouve des déteurs d’incendie connectés mais aussi les meilleurs objets connectés du moment, testés et approuvés par des experts.

 

Facebook Comments