Trouver rapidement un réparateur, pas facile ! Pas plus que de choisir le bon. Alors on fait comment ? Et quels critères prendre en compte avant de signer le devis avec un plombier, un chauffagiste, un électricien ou encore un toiturier ?

Un dégât des eaux en soirée, une chaudière qui tombe en panne au beau milieu du week-end, une clé restée dans la serrure après avoir claqué la porte en partant travailler…, autant de petit tracas pour lesquels on veut trouver un réparateur rapidement. Sauf que dans la majorité des cas, on n’en connaît pas ! Choisir un plombier, un chauffagiste, un serrurier dans ces cas-là n’est pas facile. Sans parler du coût souvent élevé pour ces réparations urgentes. Alors on fait quoi ?

1. Faites fonctionner votre réseau

Envoyer des messages à son réseau

Le premier réflexe pour trouver un professionnel est de consulter Internet, les pages jaunes ou le bulletin communal. Pour à l’arrivée, choisir au hasard. Faites plutôt fonctionner votre réseau. Le meilleur réparateur sera souvent celui que vos proches vous conseilleront. D’ailleurs, le bouche à oreille est l’une des meilleures façons d’éviter les abus du dépannage à domicile. Et de vous assurer des références du réparateur.

2. Testez le service du réparateur

Il est possible de sa faire une opinion dès le premier contact. On dit souvent qu’il faut quelques secondes à peine pour se faire une opinion sur quelqu’un. C’est pareil avec un réparateur. Son accueil au téléphone, la manière dont il répond à vos questions, le ton qu’il emploie… Faites confiance à votre feeling.

De même, dans une situation d’urgence, un bon dépanneur vous posera toujours des questions lorsque vous l’appellerez. Histoire de comprendre la nature de votre problème voire de vous donner quelques indications et conseils dans l’attente de sa venue. S’il ne le fait pas, appelez quelqu’un d’autre !

3. Procédez à quelques vérifications

satisfaction client

Même dans l’urgence, mieux vaut se renseigner sur le réparateur. Assurez-vous qu’il est bien agréé (par votre assureur, la marque, une fédération…) qu’il dispose éventuellement d’un label de garantie ou de qualité (d’une union professionnelle, européen…). Prenez le temps aussi de vérifier ses coordonnées, son numéro de TVA. Évitez les réparateurs qui prétendent savoir tout réparer, de la corniche à l’évier en passant par l’électroménager. Personne ne peut être qualifié dans tout.

4. Renseignez-vous sur les tarifs

Le dépannage inclut-il les frais de déplacement (forfait ; forfait minimum + prix par km ; gratuit dans un rayon de X km), le coût de la main-d’œuvre, les pièces ? Vous propose-t-il d’emblée de tout changer ? Un bon réparateur analysera la situation et cherchera toujours la meilleure solution qui n’est pas toujours la plus chère !

Quel est le tarif moyen d’un réparateur pour la main d’œuvre ?

Le tarif horaire d’un réparateur va dépendre du jour et de l’heure de l’intervention. S’il intervient le week-end, en soirée ou un jour férié, un supplément sera facturé. Idem pour une intervention d’urgence. S’il intervient seul ou en équipe (avec un apprenti, par exemple), le coût pourra aussi être un peu plus élevé. Si la prestation est technique ou pas, cela peut également donner lieu à des différences de prix. N’oubliez pas de comparer et, surtout, de demander un devis.

Tableau_taris_corps_de_metier

Quoi qu’il en soit, ayez toujours à l’esprit qu’il y a des gestes de prévention qui permettent de diminuer les coûts de réparation.

5. Facilitez-vous la vie !

Vous avez peur ne pas trouver la perle rare, de faire le mauvais choix, de ne pas être dépanné dans les 24 heures ? Grâce au contrat d’énergie UP d’ENGIE, vous pouvez compter sur l’aide d’un professionnel agréé pour vos réparations, dans les 24h, 7j/7, 24h/24 et sans coût supplémentaire ! Fini le stress en cas de pépin. En plus, avec UP, vous gardez le contrôle total sur votre consommation d’énergie et d’eau. Vous êtes prévenu en cas de consommation anormale ou de fuite, par exemple. Découvrez comment UP peut prendre soin de votre maison !

Facebook Comments