Quand vous êtes en vacances, à la montagne ou à la plage, vos consommations d’eau, d’électricité, de gaz ou de mazout, elles, ne le sont pas. Les compteurs continuent de tourner. Pour limiter vos conso pendant vos congés, voici 6 bons plans

Pendant que vous êtes en vacances, plusieurs appareils continuent de consommer de l’électricité dans votre maison. Pas de break estival pour votre compteur électrique ! 😉

Pour réduire la consommation de ces énergivores de la maison quand vous n’êtes pas là, vous pouvez…

1. Offrir des vacances à votre réfrigérateur

Réfrigérateur vide

La semaine avant votre départ en voyage, achetez le minimum d’aliments nécessaires pour éviter de vous retrouver avec des restes avant de partir. Vous pourrez ainsi le débrancher juste avant de vous en aller. Laissez bien la porte ouverte pour éviter les mauvaises odeurs ou les taches noires de moisissure.

Mission impossible pour vous ? Même avec un frigo rempli, il est possible de réduire sa consommation d’énergie. Comment ? Remplissez votre réfrigérateurs de boîtes ou de bouteilles en plastique vides. L’appareil aura besoin de moins d’énergie pour les refroidir et consommera donc moins.

Faites en sorte aussi que l’aération soit suffisante à l’arrière du réfrigérateur. C’est à cet endroit que se trouve le condensateur (la grille noire à l’arrière du frigo) qui génère pas mal de chaleur. Avancez légèrement le frigo pour assurer une meilleure ventilation du condensateur. Il chauffera moins, donc il consommera moins.

Découvrez aussi nos 8 conseils pour diminuer la consommation de votre frigo toute l’année !

Pensez également à vérifier votre congélateur ! 3 mm de givre suffisent à augmenter sa consommation de 30% ! Si l’été n’est pas vraiment la saison idéale pour dégivrer son congélateur, essayez d’y penser quelques semaines auparavant. Ou tentez de le vider aussi avant votre départ. Mais c’est vrai que c’est moins facile que le frigo… Si vous le débranchez, pensez à laisser la porte ouverte également.

2. Régler votre chauffage en mode été

En cas d’absence, inutile de chauffer la maison. Réglez votre chaudière en mode été. Par contre, ne fermez en pas les vannes thermostatiques. Les valves risquent de se gripper au moment où vous relancerez votre chauffage à l’automne.

3. Arrêter la production d’eau chaude

eau chaude coule du robinet

Durant votre absence, personne n’a besoin d’eau chaude. Raison pour laquelle le ballon d’eau chaude sanitaire peut être débranché. Vous éviterez qu’il se mette régulièrement en route pour conserver l’eau à bonne température. Notez cette tâche sur votre check-list car c’est le genre de chose qu’on oublie avant de partir. Aussi celui sous l’évier de la cuisine 😉

4. Surveiller les appareils en veille

Nombreux sont les appareils électriques qui consomment constamment une petite quantité d’énergie même alors qu’on les croit éteint La télévision, le décodeur, l’ordinateur, le Wi-Fi, l’imprimante, votre chargeur de laptop, votre réveil…

Une habitation moyenne compte entre 15 et 50 appareils en veille cela représente une consommation constante de 100 watts. Comptez donc environ 5 à 10€ de consommation électrique inutile en 2 semaines. Un montant que vous pouvez donc facilement supprimer en débranchant tous ces appareils avant de partir en vacances. Découvrez aussi ici 4 façons d’identifier votre consommation de veille.

5. Contrôler votre consommation à distance

Femme sur la plage avec son smartphone

Plusieurs outils peuvent vous aider à mesurer vos consommations d’eau et d’énergie, y compris depuis votre lieu de vacances. Ainsi, avec UP et son thermostat intelligent boxx vous savez exactement ce que vous consommez en électricité, gaz et eau via votre smartphone. Bref, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

6. Fermer l’arrivée d’eau

Avant votre départ, pensez à fermer le robinet d’arrivée d’eau principal de la maison. De cette façon, vous éviterez tout risque de fuite pendant votre absence.

30% des ménages belges auraient une fuite d’eau chez eux sans en avoir conscience. Il existe pourtant des solutions pour détecter une fuite d’eau.

En 2019, grâce à la technologie boxx d’ENGIE, 735 fuites d’eau ont déjà été détectées auprès des utilisateurs. Cela signifie qu’environ 20% des clients UP ont déjà été confrontés à une fuite durant les premiers mois qui ont suivi leur abonnement au contrat UP. En cas de fuite, les utilisateurs de UP sont prévenus immédiatement via sms. Et ils peuvent directement faire appel au service de réparation compris dans le pack UP !

Voilà. En adoptant ces quelques astuces, vous pourrez partir l’esprit tranquille. Tout est sous contrôle.

Bonnes vacances !

Facebook Comments