Le détecteur d’incendie est-il obligatoire en Belgique ? Oui, mais avec quelques nuances et différences selon la Région où vous habitez. Petit résumé.

Le détecteur d’incendie en Wallonie

L’installation de détecteurs d’incendie dans tous les logements est obligatoire en Région wallonne depuis octobre 2004. Pour les biens loués, l’achat et l’installation des détecteurs sont à charge du propriétaire, mais attention : le remplacement des piles est à charge du locataire.

Le nombre de détecteurs dépend de la surface habitable. Pour un appartement en dessous de 80 m², un seul détecteur suffit. Au-delà, 2 sont obligatoires. Dans le cas d’une maison, la même règle de surface s’applique par étage d’habitation. Au cas où 4 détecteurs sont installés, ils doivent être interconnectables via un outil de détection centralisé.

Les détecteurs de fumée doivent être du type « optique », être certifiés par un organisme accrédité, fonctionner de manière autonome et être alimentés par une pile incorporée ou par le réseau 230V.

Les détecteurs d’incendie deviennent intelligents comme le Nest Protect capable de détecter incendie et dégagement de CO2

 

Le détecteur d’incendie à Bruxelles

L’obligation ne concerne que les logements mis en location. L’achat et l’installation ainsi que le remplacement des détecteurs sont à charge du propriétaire. Le détecteur doit être muni d’une pile dont la durée de vie est de plus de 5 ans. S’il s’agit d’une installation électrique, une pile de secours doit être prévue… en cas de panne.

Le détecteur de fumée doit être du type « optique », certifié par un organisme accrédité.

Vous devez installer un détecteur dans chaque pièce qu’il faut traverser pour aller d’une chambre à une porte donnant vers l’extérieur.

Le détecteur d’incendie en Flandre

Toutes les habitations locatives (sociales ou privées) doivent être équipées de « détecteurs de fumée en nombre suffisant », à savoir au moins un détecteur de fumée sur chaque niveau de construction et, pour une maison avec des chambres, un détecteur de fumée par chambre. Seules les habitations locatives privées louées comme résidence principale et construites à partir de 1945 ont jusqu’au 1er janvier 2019 pour s’équiper.

Les détecteurs de fumée doivent être de type « optique » et certifiés conformes à la norme NBN EN 14604 par un organisme de certification agréé tel que l’ANPI. L’achat et le placement sont à la charge du propriétaire. L’entretien à charge du locataire.

D’ici 2020, les détecteurs d’incendie seront obligatoires dans toutes les habitations flamandes suite à une décision unanime du Parlement flamand du 22 février 2017.

Vous souhaitez en savoir plus sur les détecteurs d’incendie ? Lisez aussi notre article « Détecteurs d’incendie : 6 choses à savoir ».

Saviez-vous qu’il existe aussi des détecteurs d’incendie intelligents ? Nous avons testé pour vous le détecteur d’incendie Nest Protect.

Pour rester informé(e) des dernières tendances pour le comfort dans la maison, les innovations dans le domaine de l’énergie, le chauffage,  les objets connectés, inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle Sweet & Smart home.

newsletter_sweet_smart_home

 

 

 

Facebook Comments