La consommation d’eau fait l’objet de nombreux mythes. On en a épinglé 5, parmi les plus fréquents. On vous explique pourquoi ils sont faux et on répond aux questions les plus courantes sur la consommation d’eau.

L’eau, le Belge en consomme, en moyenne par jour et par habitant, 95 à 100 litres. Selon la Fédération belge du secteur de l’eau (BELGAQUA), cette consommation domestique d’eau par habitant à l’échelle nationale serait la plus basse d’Europe. Un bon point, donc, mais qui ne doit pas nous empêcher de faire encore mieux et donc de diminuer notre consommation d’eau pour préserver ce bien précieux. Pour y parvenir, arrêter de croire certaines idées reçues est un bon début.

1. L’eau du robinet est plus chère et moins bonne que celle en bouteille

FAUX. Voici quelques années, le CRIOC, le Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs, aujourd’hui disparu, avait publié une étude sur l’eau du robinet. Avec un chiffre étonnant : près de 50% des consommateurs estimaient que l’eau du robinet était plus chère que l’eau en bouteille.

Or un litre d’eau en bouteille coûte, en moyenne, 0,54€ et peut aller jusqu’à 0,93€. Le prix de l’eau du robinet s’élève, lui, entre 3,5€ et 5€ les 1 000 litres, soit entre 0,0035 € et 0,005 € le litre.

Quant à la qualité de l’eau du robinet, la même étude révélait que 30% des personnes interrogées estimaient l’eau du robinet non potable, 7 sur 10 n’osent pas la servir à leurs invités et 77% préfèrent boire l’eau en bouteille. Pourtant, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle doit répondre à plus de 50 critères de qualité définis par les législations européennes et régionales. Le niveau d’exigence est même plus élevé que pour l’eau en bouteille !

2. Tirer la chasse d’eau ne coûte pratiquement rien

FAUX. Une chasse d’eau consomme 7 à 12 litres d’eau, selon que vous appuyez sur le petit ou le grand bouton. Pour une famille de 4 personnes, cela peut représenter près de 150 € par an, voire davantage ! Pour diminuer cette consommation, une université britannique est allée jusqu’à préconiser à ses étudiants de… faire pipi sous la douche ;-)! Selon ses calculs, cela permettrait d’économiser l’équivalent de 26 piscines olympiques par an pour la seule ville de Norwich ! Le calcul a aussi été réalisé à l’échelle des États-Unis. Économie : 699 milliards de litres d’eau !

La chasse d’eau des toilettes peut coûter bien plus cher encore si elle fuit. Ainsi, à raison de 25 litres par heure, cela pourrait représenter 219 m³/an soit quelque 950 € ! La chasse qui fuit est donc l’un des 7 travaux à ne pas remettre à plus tard, sinon bonjour la facture !

3. Le lave-vaisselle consomme plus d’eau que la vaisselle à la main

lave-vaisselle couverts

FAUX. C’est d’ailleurs aussi l’un des 5 grands mythes sur la consommation d’énergie ! Le laboratoire Eurofins a calculé qu’un lave-vaisselle consomme 12 litres d’eau par lavage alors qu’une vaisselle à la main en nécessite 45 litres. D’autres estiment toutefois qu’il est possible de laver à la main avec 20 à 40 litres. Pour que le lave-vaisselle soit réellement le champion, évitez toutefois de rincer la vaisselle avant de l’y déposer, vous doubleriez votre consommation. Et ne le faites tourner que lorsqu’il est plein, en choisissant le programme ECO pour y gagner aussi sur votre consommation d’énergie.

Selon Ecoconso, un cycle de lave-vaisselle coûterait 0,5 € en moyenne par lavage si l’on tient compte de l’amortissement du prix d’achat sur 10 ans, du prix des produits, du coût des consommations d’eau et d’électricité. La vaisselle à la main, elle, coûte 0,4 € en eau + 0,01 € pour le produit. Ce à quoi il faut encore ajouter la consommation d’énergie pour chauffer l’eau. Or, là où le lave-vaisselle ne nécessite que 1 kWh par cycle de lavage, il faut 2,5 kWh d’énergie pour chauffer l’eau du lavage à la main.

4. Prendre une douche consomme moins d’eau qu’un bain

prendre une douche

OUI MAIS… Tout dépend du débit de votre pommeau de douche et de la durée de votre douche.

> Un pommeau « normal » a un débit de 20 à 30 litres par minute. Pour une douche de 5 minutes, votre consommation d’eau sera alors quasi identique à celle d’un bain rempli à moitié soit +/- 150 litres. Si vous restez plus longtemps sous la douche, vous consommerez donc davantage que la baignoire.

> Les pommeaux économiques ont un débit plus faible : 12 litres par minute. Il consomme donc 60 litres par douche de 5 minutes soit 2 à 3 fois moins qu’un bain. Et si vous prenez la peine de couper l’eau lorsque vous vous savonnez, vous pouvez encore économiser environ 20 litres par douche.

Comment savoir combien de litres d’eau consomme votre pommeau de douche ? Remplissez un récipient gradué et chronométrez le nombre de secondes pour le remplir. Ensuite, divisez le nombre de litres par le nombre de secondes et multipliez par 60. Plus simple, installez Hydrao dont les couleurs ne vous feront plus gaspiller d’eau ! Ou utilisez les nouvelles fonctionnalités offertes par le contrat UP d’ENGIE. En un clin d’œil sur boxx, vous saurez combien d’eau vous avez consommée : en litre/minute, en m³ et en euros.

5. Ma consommation d’eau influence les problèmes d’accès à l’eau dans le monde

FAUX mais. Plus que la chasse d’eau, la machine à laver ou la douche, c’est notre mode de consommation en général, qui pèse sur les réserves en eau de la planète. Car c’est surtout pour produire notre alimentation, nos vêtements ou encore nos ordinateurs que beaucoup d’eau est nécessaire. Ainsi, produire 1 kg de coton nécessite 5.263 litres d’eau, 1 kg de riz 5 000 litres, 1 kg de viande de bœuf 13 500 litres, 1 ordinateur 1 500 litres ! Pour diminuer notre empreinte aquatique (l’équivalent de l’empreinte écologique pour l’eau), c’est donc en revoyant nos habitudes (manger moins de viande, privilégier le seconde main, etc.) qu’on y arrivera.

Les questions les plus courantes sur la consommation d’eau

Pourquoi économiser l’eau ?

Parce que les ressources en eau ne sont pas inépuisables. Le gaspillage, la pollution, la mauvaise gestion, le changement climatique diminuent ces ressources. Or la population mondiale, elle, augmente et donc, aussi, la consommation d’eau. Aujourd’hui, nous consommons, en Europe, 8 fois plus d’eau douce que la génération de nos grands-parents ! Tous les gestes pour diminuer notre consommation d’eau sont donc essentiels.

Saviez-vous que seuls 2,8% de l’eau disponible sur terre est de l’eau douce ? Et sur ce petit pourcentage, seulement 0,7% est disponible pour l’homme dans les nappes phréatiques, les cours d’eau, lacs, barrages, etc. Le reste vient des neiges permanentes et des glaces et on ne peut l’exploiter. Économiser l’eau n’est donc pas une option.

Combien coûte un litre d’eau

Le prix du mètre cube (m³) d’eau est différent en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. Vous trouverez les tarifs et comment il est calculé respectivement sur les sites de VMM, Aquawal et Vivaqua. Mais pour faire simple, il faut compter entre 3,5€ et 5€ le m³ selon la Région. D’ici 2020, certaines prévisions estiment que le prix de l’eau pourrait grimper à 6€/m3.

Combien de litres d’eau une machine à laver consomme-t-elle par lavage ?

Selon le modèle et la catégorie énergétique, une machine à laver consomme entre 70 à 120 litres d’eau. Et on estime à environ 235, le nombre de machines lancées par année par le Belge.

Vous souhaitez mieux maîtriser votre consommation d’eau ? Avec le contrat UP d’ENGIE et les nouvelles fonctions intelligentes de boxx, c’est possible !

Facebook Comments