Installer des panneaux photovoltaïques, produire son électricité et faire chuter sa facture mensuelle. C’est ce qu’ont fait Stéphane et sa famille dans la région de Ittre en Brabant wallon.

Quelle puissance de panneaux solaires avez-vous installée ?
« J’ai installé en 2016 22 panneaux pour une puissance de 6 kWc. Je voulais vraiment quelque chose de très esthétique. D’une part parce que les panneaux se trouvent en façade et d’autre part, parce que le toit présente un beau puits de lumière au niveau du velux. Je voulais conserver une symétrie. J’ai donc opté pour des panneaux full back dont les stries ne sont pas visibles. Ils sont disposés en un beau rectangle avec une orientation sud-ouest. »

Quelles raisons vous ont poussé à placer des panneaux photovoltaïques ?
« C’est peut-être primaire ce que je vais dire, mais c’est avant tout un investissement économique. Les panneaux photovoltaïques demeurent un investissement très intéressant. Pour moi, c’était le bon moment pour le faire. Surtout avec l’apparition de la prime Qualiwatt qui garantit une prime pendant cinq ans. Pour nous, elle tourne autour des 600 euros par an. Donc oui, c’est une opération financière. Mais cela ne se limite pas à cela. Je suis intimement persuadé que ces panneaux, c’est l’avenir. Tout le monde finira par y passer. L’idée est quand même de tendre vers l’autoconsommation. Je ne me suis d’ailleurs pas limité à la production d’électricité pure puisque j’ai aussi installé une chaudière au gaz avec un ballon d’eau chaude sanitaire. Ce ballon est soit chauffé par le gaz, soit par une résistance alimentée par les panneaux photovoltaïques. Ce qui permettra des économies supplémentaires. »

En combien de temps pensez-vous amortir votre investissement ?
« D’après le calcul effectué par la société qui a procédé à l’installation, le retour sur investissement interviendrait au bout de sept ans. Elle me promet aussi une rentabilité proche des 9 % sur 25 ans. Franchement, peu d’investissements sont aussi intéressants à l’heure actuelle ! »

Avec seulement quelques semaines de recul, avez-vous quand même pu voir un effet sur votre compteur ?
« Nous sommes une famille de 4 personnes et annuellement, nous consommions 5.000 kWh avec un compteur bihoraire. C’était plutôt bien réparti entre les 2 phases. Evidemment, tout cela va changer maintenant puisque mon compteur va se mettre à tourner à l’envers. Et il le fait ! Nous avons déjà eu quelques belles journées ensoleillées où je l’ai bien vu tourner dans l’autre sens. L’onduleur, qui transforme le courant continu généré par les panneaux photovoltaïques en courant alternatif conforme au réseau, est relié à une appli sur mon smartphone. Je vais pouvoir examiner ma production journalière, mensuelle, etc. C’est un outil très intéressant. »

Vous voulez savoir ce que pourraient vous rapporter des panneaux photovoltaïques ? Demandez-nous une offre via notre site web !

 

 

 

Facebook Comments