Stocker le surplus de l’énergie solaire produite par ses panneaux photovoltaïques, c’est possible grâce à la batterie Tesla Powerwall. Mais permet-elle d’être autonome par rapport au réseau électrique ? Est-ce rentable? On a fait le test

Produire son électricité avec des panneaux photovoltaïques reste rentable, quelle que soit la Région dans laquelle on habite. Pour que cela le soit encore plus, stocker l’énergie solaire afin de pouvoir utiliser ces réserves au moment où l’on en a besoin serait un must. Un must désormais possible grâce aux batteries domestiques comme la Tesla Powerwall.

La batterie domestique est-elle rentable ?

La batterie domestique Tesla Powerwall est-elle rentable ? Nous avons fait le test.

Pour répondre à cette question, nous avons testé la Tesla Powerwall. Ce qui est certain, c’est que la batterie domestique permet d’optimiser votre autoconsommation, c’est-à-dire votre production d’énergie que vous consommez à domicile, de 30% à 70 ou 80% en moyenne. Toutefois, l’intérêt d’acquérir une batterie de ce type diffère que l’on habite à Bruxelles, en Flandre ou en Wallonie…

À Bruxelles : acheter une batterie domestique sera intéressant à partir de janvier 2018. En effet, la facture nette (avec un compteur qui tourne à l’envers) sera remplacée par une facturation basée sur un compteur bidirectionnel avec rétribution pour la production énergétique.

En Wallonie et en Flandre : l’intérêt est moindre. En effet, dans ces deux Régions, le compteur qui tourne à l’envers permet de compenser la production et la consommation tout au long de l’année. En Flandre, grâce à l’ajout d’un compteur bidirectionnel, vous avez toutefois la possibilité de sortir du système de tarif prosommateur grâce à une batterie domestique. La législation en la matière évolue constamment. C’est elle qui déterminera majoritairement l’avenir de la batterie domestique dans les deux Régions.

Notre avis : la batterie domestique deviendra progressivement un investissement intéressant pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques. Il vous faudra toujours toutefois examiner vos besoins et la législation dans votre Région.

La batterie domestique permet-elle d’être autonome du réseau électrique ?

C’est le souhait de beaucoup de propriétaires de panneaux photovoltaïques. Actuellement, une installation photovoltaïque permet une autonomie d’environ 30% par rapport au réseau. Si vous ajoutez une batterie, votre autonomie pourra grimper jusqu’à 80% sur base annuelle ! D’octobre à mars, vous devrez malgré tout puiser de l’énergie sur le réseau.

Notre avis  : la batterie domestique n’est pas une alternative écologique à part entière au réseau électrique. Mais étant donné qu’elle permet de mieux optimiser les sources d’énergie périodiques, elle est une façon de prendre plus de distance face au réseau.

La batterie permet-elle d’être alimenté en cas de panne sur le réseau ?

Elle prendra le relai, oui, pour continuer à alimenter l’éclairage, le chauffage et les principaux appareils électroménagers. Elle est surtout intéressante dans les régions rurales où les coupures de courant sont peut-être plus fréquentes. C’est aussi une alternative silencieuse et écologique au générateur à mazout ou à essence. Mais avant d’acheter votre batterie, demandez-vous toutefois si ce confort supplémentaire justifie l’investissement…

Une batterie domestique, ça coûte combien ?

En Europe, une Tesla Powerwall coûte entre 7.000 et 8.000€ (batterie, onduleur et installation comprises), nettement moins cher que les technologies comparables actuellement sur le marché ! En outre, le fabricant offre une garantie de 10 ans. Il s’agit d’une batterie de 6,4 kWh qui permet 250 à 300 cycles de chargement/déchargement par an (soit environ un par jour).

L’indépendance énergétique, ça vous parle ? Tenté(e) par un projet solaire ? ENGIE Electrabel peut vous aider dans votre projet de panneaux solaires.

 

Facebook Comments