La mobilité en Belgique s’annonce «électrique», certains préjugés ont la vie dure. Autonomie de la batterie, accessibilité des bornes de chargement, temps de charge. Michel a testé la conduite électrique au volant de la Smart EQ forfour

« Avant le test, je n’avais pas vraiment d’a priori sur les voitures électriques… Je savais qu’il était impossible d’enchaîner 1000 kilomètres en une fois, mais j’étais prévenu. Je n’avais donc pas de crainte particulière, j’étais juste curieux d’essayer. »

Borne de chargement versus charge à la maison

« J’habite à Rixensart. Ça viendra certainement dans le futur, mais pour l’instant il n’y a pas encore beaucoup de bornes de chargement à proximité. J’en ai juste repéré une dans un quartier que je ne fréquente jamais. Pour que ce soit plus pratique, j’ai donc décidé de recharger la voiture à la maison pendant la nuit (et donc au tarif de nuit, pour un coût de recharge raisonnable d’environ 2,50€ si mes calculs sont bons). Comme je n’ai pas de prise triphasée qui permet une charge plus rapide, je l’ai simplement branchée sur une prise classique. Combien de temps pour recharger la voiture ? Environ 3h30 avec une prise de 16 ampères. Elle était donc prête le matin, c’était parfait ! Durant la semaine, je ne l’ai rechargée qu’une seule fois. »

Une autonomie suffisante pour le quotidien

Voiture électrique Smart EQ forfour

« En tout, sur la semaine, on a parcouru environ 150 kilomètres. L’autonomie étant clairement annoncée par le constructeur, je n’ai donc pas eu de surprise. Cela fait partie du fonctionnement de la voiture électrique. Je n’ai pas roulé beaucoup sur autoroute, j’ai privilégié les petites routes et les petits trajets pour aller chez des amis, faire des courses, prendre part à une activité… Dans ma situation de pensionné, la voiture électrique m’a donc parue parfaite pour le quotidien. Ce que je trouve extrêmement pratique, par ailleurs, c’est la récupération d’énergie lorsqu’on freine ou qu’on conduit en roue libre. Cela permet d’accroître l’autonomie du véhicule, c’est très sympa ! »

Une conduite extrêmement agréable

« J’ai particulièrement apprécié la souplesse de conduite de la voiture. À l’allumage, le moteur électrique est instantanément à pleine puissance. Et il y a également une bonne reprise quand on dépasse ou qu’on accélère. La voiture électrique est par ailleurs totalement silencieuse, c’est très agréable à l’intérieur de l’habitacle, on peut y discuter à l’aise. Enfin, comme la Smart est petite, elle permet de se garer très facilement. Mention spéciale également à l’application qui permet de recevoir toute une série d’informations sur son smartphone (points de recharge à proximité, charge de la voiture…). »

En conclusion ? Voiture électrique vs voiture essence ?

« Chacun son créneau de voiture, chacun ses besoins… Le modèle électrique que j’ai testé est assez petit, ce n’est clairement pas une voiture électrique familiale. Mais il est parfait pour la mobilité au quotidien d’un couple comme nous. À son volant, j’ai clairement retrouvé le plaisir de conduire que je n’ai plus forcément avec une voiture normale ! J’ai changé de voiture il n’y a pas très longtemps, un moteur thermique. Mais oui, je pourrais envisager l’achat d’une auto électrique la prochaine fois.

Et vous, pensez-vous êtes prêt(e) à adopter la conduite électrique ? Faites notre test en 6 questions !

Facebook Comments