Équiper les bâtiments de solutions énergétiques innovantes pour augmenter leur efficacité et leur sécurité est l’un des objectifs de la ville intelligente.

Mais la construction ou la rénovation d’un bâtiment complexe peut être un réel défi. Des solutions existent.

Faire évoluer nos villes pour qu’elles deviennent intelligentes passe par la construction et la rénovation de bâtiments énergétiquement performants. Différentes approches et solutions peuvent aider les villes, les communes, les entreprises, à concrétiser ces projets d’envergure :

  • la méthode DBFM ;
  • le contrat de performance énergétique (CPE) ;
  • la fluidité et partage des ressources de travail ;
  • le parking optimisé.

Une gestion intégrée et end-to-end à travers la méthode DBFM

Pour la gestion d’un projet complexe, ENGIE propose à ses clients d’intégrer la méthode DBFM (Design, Build, Finance, Maintenance). Cette méthode réunit les différentes disciplines nécessaires à la réalisation d’un projet de construction avec des partenaires externes. Toutes les responsabilités sont déléguées aux différentes parties impliquées dans le projet, dans le but de créer de la valeur ajoutée.

Le projet est axé sur la durabilité, la qualité avec une obligation de résultat à long terme. Tous les travaux sont réalisés en échange d’une redevance annuelle fixe. ENGIE Cofely et ses partenaires ont conclu ce type de projet avec, notamment, la police d’Anvers pour son nouveau bâtiment principal de 78 000 m2. Le nouveau bâtiment sera d’une qualité technique élevée et entièrement aménagé pour la technologie de sécurité la plus moderne. Plusieurs entités d’ENGIE (ENGIE Fabricom, ENGIE Axima) participeront à l’implémentation de nombreuses infrastructures et technologies. ENGIE Cofely assurera la maintenance durant 25 ans.

La mise en place d’un contrat de performance énergétique

La mise en place d’un Contrat de Performance Énergétique (CPE) est l’allié des bâtiments les plus complexes pour réduire leur facture énergétique sur le long terme. À travers celui-ci, ENGIE, en tant qu’ESCO (Energy Service Company) s’engage à réduire la consommation énergétique par la mise en œuvre de mesures d’économies d’énergie (avec ou sans travaux de rénovation), l’entretien et la conduite des installations.

La nomination d’un coordinateur permet d’assurer la cohésion et la collaboration entre les différentes équipes techniques. Celles-ci sont ainsi encouragées à communiquer quotidiennement, tant en phase d’étude qu’en phase d’exécution.

Récemment, la ville de Geel a conclu un CPE avec ENGIE pour 10 de ses bâtiments publics. Elle économisera ainsi 45% sur sa consommation d’électricité et 18% sur sa consommation de gaz naturel. 27 écoles liégeoises ont aussi signé un CPE tout comme le Centre public de soins psychiatrique de Rekem.

Fluidité et partage des ressources de travail

Des outils, tels que le logiciel REVIT®, dédiés à la technologie BIM facilitent la conception de bâtiments complexes. En incluant différentes techniques (architecture, ingénierie structure, MEP et construction), celui-ci permet une synergie entre les différents acteurs impliqués dans la conception. Le travail est coordonné et les plans des différentes techniques sont utilisés sur chantier. De ce dessin commun peuvent émerger des études pour identifier des incompatibilités ou superpositions. Et tout est contrôlé avant d’être sur chantier.

En outre, la nomination d’un coordinateur, comme ce fut le cas lors du projet de AZ Sint Maarten, permet d’assurer la cohésion et la collaboration entre les différentes équipes techniques. Celles-ci sont ainsi encouragées à collaborer et à communiquer quotidiennement, tant en phase d’étude qu’en phase d’exécution.

L’optimisation du parking

Enfin, les bâtiments complexes bénéficient très souvent d’un vaste parking où il est possible de mettre en place des carports solaires et des éoliennes de taille moyenne. Ces deux solutions permettent de produire sa propre énergie et aident à garantir l’efficacité énergétique. Incontournable dans la ville intelligente. Les petites éoliennes fonctionnent le jour et la nuit, et se marient très bien avec les bornes de rechargement de vos véhicules électriques.

Des carports solaires ont ainsi été installés à l’université de Liège ou encore à Mabru, le marché matinale bruxellois.

Tout ceci fait partie aussi de ce que l’on appelle le facility management intégré. La gestion facilitaire aide à rendre les villes et les bâtiments plus intelligents tout en en prenant soin.

Un bâtiment complexe doit fonctionner 24h/24, 7j/7. ENGIE et ses filiales ENGIE Cofely, ENGIE Fabricom, ENGIE Axima, ENGIE et Tractebel s’associent pour offrir une solution complète autour de trois priorités : la sécurité, le confort et l’efficacité énergétique. Découvrez aussi nos services de facility management.

Facebook Comments