Une entreprise qui souhaite diminuer ses consommations de chauffage et en garder la maîtrise peut le faire de différentes façons.

Certaines peuvent même apporter des gains sur la facture de manière plus rapide qu’on ne le croit…

Parmi les éléments énergivores de l’entreprise, le chauffage figure en bonne place. Dans une PME, le coût du chauffage représenterait en effet en moyenne 34% du budget énergétique ! En cause, parfois, un choix d’installation de chauffage qui ne correspond pas aux besoins de l’entreprise. Une mauvaise utilisation du système, aussi. Une vieille chaudière conventionnelle, etc.

Pour réaliser des quick wins, des gains rapides sur sa consommation de chauffage, différentes démarches peuvent être entreprises.

Il s’agit d’une analyse approfondie de votre consommation d’énergie. Ses avantages ? L’audit énergétique est une solution bon marché qui peut vous faire économiser des milliers d’euros. Vous recevez un rapport complet qui détaille tous les points d’amélioration. Ce rapport se concentre justement sur les quick wins. En d’autres termes, sur ce qu’il faut mettre en place pour diminuer sa consommation rapidement en investissant un minimum. Une fois le rendez-vous pris, l’audit a lieu dans les 15 jours et vous recevez le rapport 7 jours après l’audit. Difficile de faire plus rapide !

Le bureau Van Wynsberghe, syndic professionnel d’une soixantaine d’immeubles à appartements dans la région de Bruges, a fait procéder à un audit des installations de chauffage dans plusieurs d’entre eux. Résultat : 200 à 300 euros d’économie sur la facture de chauffage par an et par habitant !

La stratégie des 4 C

Un plan d’action basé sur les 4 C peut également produire des économies de chauffage rapides. De l’ordre de 10% en moyenne en moins de 2 ans ! Mais qu’est-ce donc ces 4 C énergétiquement magiques ? Contrôle, Coût, Calendrier d’actions et Confort !

Le Contrôle est l’analyse de votre consommation et du rendement de votre installation de chauffage. Qu’il faudra confronter à vos processus et horaires de production. Le Coût est la mise sur pied d’un rapport chiffré des mesures d’amélioration, de leur ROI en tenant compte des subsides potentiels. Le Calendrier est la priorisation des actions à mener. Le Confort mettra en lumière les solutions qui allègeront les consommations tout en améliorant le confort de votre personnel. Plus de détails ici, sur les 4 C d’un bon plan d’action.

Le contrat de performance énergétique (CPE)

Si le CPE est souvent un contrat à long terme (10-15 ans), il peut malgré tout rapidement vous faire faire des économies d’énergie. La preuve : les villes de Meise et Londerzeel ! Ensemble, elles ont conclu un CPE le 1er janvier 2018. Après un an, elles ont déjà constaté un gain de plus de 42 000 € sur leur facture de chauffage (gaz). Et de plus de 109 000 € sur l’ensemble de leurs consommations d’énergie ! Pas mal en 1 an… Le CPE vous garantit une diminution des consommations de votre entreprise et il y a au moins 5 bonnes raisons de conclure ce type de contrat.

5 postes sur lesquels agir

Pour réaliser des quick wins sur votre chauffage, 5 pistes évidentes existent :

> améliorer l’isolation et l’étanchéité des bâtiments : jusqu’à 30% d’économie sur la facture de chauffage ;

> installer des ventilateurs de plafond : 15% ;

> remplacer la chaudière : 15% à 20% ;

> opter pour des radiateurs rayonnants : 15% ;

> récupérer la chaleur : 20%.

Plus de détails dans notre article 5 pistes pour diminuer les coûts de chauffage de votre entreprise.

Alors, laquelle de ces options mettrez-vous en place pour réaliser vos premiers quick wins ?

Facebook Comments