Lors des élections communales et provinciales, nous avons eu l’occasion de prendre conscience que les autorités locales peuvent montrer l’exemple en adoptant des énergies plus vertes et plus locales.

Après les provinces de Liège (via Renowatt), Londerzeel et Meise, c’est au tour de Geel d’offrir un avenir plus durable à ses citoyens. La ville a opté pour un contrat de performance énergétique, dans lequel ENGIE s’engage pendant 12 ans à prendre en charge 10 de ses bâtiments publics à partir du 1er janvier 2019. La signature de ce contrat permettra à la ville d’économiser 45% sur sa consommation d’électricité et 18% sur sa consommation de gaz naturel.

Ce projet est très important étant donné qu’il est le plus grand projet d’efficacité énergétique jamais réalisé en Campine. À travers celui-ci, ENGIE mettra en œuvre des mesures d’économie d’énergie et prendra en charge l’ensemble de la gestion de l’énergie. Elle sera responsable de l’analyse, de la mise en œuvre et du suivi des mesures d’économie, ainsi que de la maintenance et de la gestion quotidiennes des installations techniques.

Mesures d’économie d’énergie à Geel

Engie s’est engagé à faire économiser à la ville de Geel 45% de sa consommation d’électricité et 18% de sa consommation de gaz naturel, ce qui réduira les émissions de CO₂ de 320 tonnes.

Les travaux prévus comprendront entre autres l’installation de deux unités de cogénération d’une capacité thermique de 40 kWe, le remplacement de certaines chaudières par des chaudières à condensation, la rénovation d’autres chaudières, des travaux d’isolation, l’installation de lampes LED, l’installation de panneaux solaires sur sept bâtiments d’une capacité totale de 335 kWp, ainsi que l’installation de systèmes de contrôle dans tous les bâtiments pour une gestion plus efficace de l’énergie.

Financement du contrat de performance énergétique

La ville de Geel a décidé de financer elle-même le coût de ces mesures d’économies d’énergie. La municipalité utilise les réductions de coûts  pour payer les investissements réalisés. De cette manière, le risque financier pour la municipalité est limité. Une fois le financement remboursé, les économies d’énergie seront entièrement en faveur de la ville de Geel, qui disposera de bâtiments plus modernes, plus écoénergétiques et plus confortables.

Concrètement

Le contrat débutera le 1er janvier 2019. Les travaux débuteront dès que tous les permis nécessaires auront été délivrés. Ils seront mis en œuvre courant 2019.

Facebook Comments