CARMA, la plus grande zone de police du Limbourg, passe au vert. Le commissariat principal de Genk deviendra bientôt plus durable et moins énergivore grâce à l’installation de 500 m² de panneaux solaires.

Ce projet traduit la volonté de CARMA de mettre en place une nouvelle politique énergétique ambitieuse, ainsi que son engagement de longue date dans une démarche de durabilité.

Pour réduire de manière significative ses émissions de gaz à effet de serre, CARMA a installé un peu moins de 150 panneaux solaires, soit une production d’électricité verte annuelle équivalent à 30.625 kWh. Ainsi, la consommation annuelle d’électricité sera réduite de 20% et 15 tonnes de CO2 seront évitées chaque année.

Wim Dries, Bourgmestre de la ville de Genk et Président de la zone de police CARMA: « La mise en place de panneaux solaires nous permettra de réduire la consommation annuelle d’électricité de 20%  et de 15 tonnes les émissions de CO2 chaque année. La zone de police CARMA est de plus en plus à la recherche d’alternatives écologiques. Quant à la la flotte de véhicules, nous avons également fait autant de choix écologiques que possible ces dernières années. En tant qu’autorité, nous devons donner le bon exemple. Qui sait, peut-être que nous pourrons inspirer certains.  »

En tant qu’autorité, nous devons donner le bon exemple. Qui sait, peut-être que nous pourrons inspirer certains.

 

Natalie Dewulf, Head of Strategy & Innovation d’ ENGIE Cofely : « L’installation de ces panneaux traduit l’engagement d’ ENGIE Cofely à contribuer à un progrès harmonieux avec une énergie toujours plus verte et plus locale.»

 

Facebook Comments