Ces constructeurs nous apportent la preuve que la mobilité électrique ne se limite plus à la ville. Les SUV électriques ...

Ces constructeurs nous apportent la preuve que la mobilité électrique ne se limite plus à la ville.

Audi

Audi mise sur l’innovation durable. L’entreprise développe ainsi un SUV électrique qui sera construit en Belgique. Il s’agit d’un SUV sportif affichant une autonomie de plus de 500 kilomètres ; il fera son entrée sur le marché en 2018. Une A8 dotée d’une technique de pilotage automatique sera également lancée. À partir de 2018, Audi entend présenter chaque année un nouveau modèle.

Jaguar

Le CEO de Jaguar Land Rover, Ralf Speth, a dévoilé quelques-unes de ses cartes lors d’une interview. Il a laissé entendre qu’une Jaguar E-pace électrique était en préparation. Il s’agit d’un SUV cinq portes que nous pouvons attendre pour 2019.

Mitsubishi

Mitsubishi récolte surtout de bons résultats avec l’Outlander, un hybride plug-in. À Paris a été présenté un concept de cross-over électrique, la Mitsubishi EX.

Skoda

Le constructeur automobile tchèque avait déjà annoncé l’arrivée sur le marché en 2019 d’une version hybride plug-in de la Superb et de la Kodiaq. Mais en dehors de cela, cette filiale de VW ne s’activait pas beaucoup. Peut-être était-ce le calme avant la tempête, car Skoda affiche maintenant des plans très ambitieux : construire un SUV entièrement électrique – à partir de rien – avec une autonomie de 480 km (!) et un temps de rechargement de 15 minutes (!), qui serait en outre moins cher qu’une version comparable équipée d’un moteur à combustion. Cette nouvelle Skoda électrique est attendue pour 2020.

Subaru

Pour répondre aux normes d’émission plus strictes, Subaru a l’intention de proposer d’ici 2021 un SUV 4×4 100 % électrique. Ce véhicule sera basé sur la Subaru Forester ou Outback

Facebook Comments