Dans le domaine de la mobilité électrique, les constructeurs de voitures de luxe ne vont pas se laisser distancer. Porsche, Fisker, Aston Martin, ... Que nous réservent-ils ?

Dans le domaine de la mobilité électrique, les constructeurs de voitures de luxe ne vont pas se laisser distancer. Que nous réservent-ils ?

Aston Martin

Cette marque de luxe anglaise sent dans son cou le souffle de la concurrence et a conclu un partenariat avec le chinois LeEco pour construire la première Aston Martin électrique. L’Aston Martin RapidE sera commercialisée en 2018. Vous pouvez déjà commencer à mettre de l’argent de côté.

Fisker

Henrik Fisker, concepteur de l’Aston Martin V8 Vantage et de l’Aston Martin DB9, s’apprête à lancer sur le marché une voiture électrique qui répond au nom de… Fisker. Elle pourrait d’ailleurs déjà débouler durant la deuxième moitié de 2017. À en croire les rumeurs, cette voiture aurait un rayon d’action de plus de 600 (!) kilomètres. Une voiture électrique plus abordable (40.000 $) dotée d’un rayon d’action tout aussi spectaculaire devrait en outre suivre ce modèle de luxe.

Toyota

Toyota s’en tient au concept éprouvé des hybrides. Pas entièrement électrique, donc. Mais tout de même particulier : la nouvelle génération de Toyota Prius hybride plug-in peut être équipée en option de panneaux solaires sur le toit. Cette innovation peut apporter 10 pour cent du rayon d’action électrique. La voiture est attendue pour l’automne. Lorsque la voiture est à l’arrêt, l’énergie produite peut être emmagasinée dans le système d’accumulateur. La production d’énergie par les panneaux solaires se poursuit tout simplement lorsque la Prius roule. L’électricité est dirigée vers les accessoires qui fonctionnent à l’électricité, comme l’éclairage, la commande des vitres et l’air conditionné.

Facebook Comments