installateur

    Préparez votre chaudière à l’hiver

    Entretenir ma chaudière

    Vous recherchez un technicien pour entretenir votre chaudière avant l’hiver ?
    Nos chauffagistes sont là pour vous !

    Un chauffagiste agréé de notre réseau de partenaires effectue un entretien complet et régulier de votre chaudière.

    Vous recevez l’attestation d’entretien : vous êtes en ordre légalement.

    Le paiement des entretiens s’effectue par petites mensualités.

    Vous êtes tranquille : votre chaudière est toujours en forme
    et en ordre légalement

    Nous effectuons un entretien rapidement, vous êtes alors tranquille pour cet hiver. Et comme l’entretien régulier est obligatoire selon la loi, nous vous contactons tous les 2 ans pour planifier un rendez-vous (tous les ans pour le mazout). Vous ne devez plus y penser vous-même.

    • 88 % des clients sont prêts à recommander le service auprès de leurs amis et famille
      (enquête réalisée auprès de 222 utilisateurs, septembre 2018)
    électricité gaz

    Chaudière gaz/chauffage électrique
    (Entretien tous les 2 ans)

    7€/mois
    (6% TVAC, habitation de plus de 10 ans)

    7,99€/mois
    (21% TVAC, habitation récente)

    mazout

    Chaudière mazout
    (Entretien annuel)

    17€/mois
    (6% TVAC, habitation de plus de 10 ans)

    19,40€ /mois
    (21% TVAC, habitation récente)

    • Le total des mensualités couvre le prix complet de l’entretien : main d’œuvre, déplacement, TVA. Les mensualités sont ajoutées sur votre facture mensuelle d’énergie.
    • Nous exécutons l’entretien tous les 2 ans pour le gaz et l’électricité ; tous les ans pour le mazout.
    • Le 1er entretien a lieu quand vous le souhaitez, et nous vous contactons dans les délais pour les suivants.

    Les 4 avantages d’un entretien régulier

    Une économie de 100€/an

    Vous consommez environ 10% de gaz en moins, ce qui fait en moyenne 100€/an. 
    Un entretien rapporte donc plus que ce qu’il coûte !

    Moins de risques de panne

    Une chaudière bien entretenue diminue le risque de pannes impromptues, car les petites défectuosités sont détectées à temps. Vous évitez des frais de réparation.

    Une chaudière plus robuste

    Grâce à un entretien régulier, vous prolongez la durée de vie de votre chaudière.

    En ordre légalement

    En effet, une chaudière au gaz doit être entretenue tous les 2 à 3 ans (2 ans en Flandre et 3 ans en Wallonie et à Bruxelles) et tous les ans pour le mazout.

    play

    L’entretien de chaudière (en moins d’1 minute)

    Que comprend l’entretien de la chaudière ?

    Pour une installation au gaz naturel:

    • le nettoyage de la chaudière (brûleur, chambre de combustion, boîte à fumée et conduit d’évacuation) ;
    • le réglage du brûleur ;
    • le contrôle du niveau d’eau ;
    • le remplissage de l’attestation légale de nettoyage et de combustion ;
    • l’inclusion du métré.

    Pour une installation au mazout:

    • le nettoyage de la chaudière (brûleur, chambre de combustion, boîte à fumée et conduit d’évacuation) ;
    • le réglage du brûleur ;
    • remplacement du gicleur si nécessaire ;
    • le contrôle du niveau d’eau ;
    • le remplissage complet de l’attestation légale de nettoyage et de combustion;
    • l’inclusion du métré.

    Pour une installation à l’électricité:

    • le nettoyage et le contrôle des appareils de chauffage individuels,

    • la vérification des branchements électriques.

    Comment pouvons-nous vous aider ?

    Questions fréquentes

    L’entretien aura lieu conformément à la législation applicable et comportera notamment :

    * Pour une Installation au gaz naturel :

    • le nettoyage de la chaudière (brûleur, chambre de combustion, boîte à fumée et conduit d’évacuation) ;
    • le réglage du brûleur ;
    • le contrôle du niveau d’eau ;
    • le remplissage de l’attestation légale de nettoyage et de combustion ;
    • l’inclusion du métré.

    * Pour une Installation au mazout :

    • le nettoyage de la chaudière (brûleur, chambre de combustion, boîte à fumée et conduit d’évacuation) ;
    • le réglage du brûleur ;
    • remplacement du gicleur si nécessaire ;
    • le contrôle du niveau d’eau ;
    • le remplissage complet de l’attestation légale de nettoyage et de combustion ;
    • l’inclusion du métré.

    * Pour une Installation à l’électricité :

    • le nettoyage et le contrôle des appareils de chauffage individuels,
    • la vérification des branchements électriques.

    Un encrassement trop important de la chaudière et/ou du conduit d’évacuation des gaz brûlés, un apport perturbé de combustible, ou un mauvais réglage réduisent le rendement de votre installation, voire peuvent représenter un danger. Par exemple, chaque millimètre de suie présent dans votre chaudière au mazout diminue son rendement de quelques %.

    Nous travaillons uniquement avec des installateurs certifiés, de votre région, qui répondent à un cahier des charges strict, et qui travaillent sur des chaudières de nombreuses marques.

    Un chauffagiste certifié, partenaire d’ENGIE Electrabel, vous contacte dans les 5 jours après votre souscription au contrat d’entretien.
    Vous choisissez le mois du 1er entretien. Les entretiens suivants se feront le même mois de chaque année pour une installation au mazout, et tous les 2 ans pour les installations au gaz, à l’électricité ou pour les poêles au gaz individuels.

    Oui, chaque installation de chauffage doit légalement être entretenue et contrôlée tous les ans (mazout) ou tous les deux ans (gaz naturel). Les nouvelles installations doivent également être contrôlées. Notre service d’entretien se charge de maintenir votre chaudière parfaitement en ordre.

    • Le locataire est responsable de l'entretien de la chaudière.
    • Le locataire doit pouvoir fournir une copie de l’attestation au propriétaire si celui-ci la demande.
    • Si le locataire ne remplit pas l’obligation d’entretien régulier et que la chaudière tombe en panne suite à ce manque d’entretien, la réparation est à charge du locataire.
    • Si le bail le prévoit, le propriétaire peut faire procéder lui-même à l'entretien. Dans ce cas, il peut réclamer le coût de l'entretien au locataire.

    Vous pouvez résilier le contrat d’entretien à tout moment, sous réserve d'un préavis d'un mois.

    Voir Conditions contractuelles.

    Consultez toutes les questions fréquentes

    E-book « L’ABC d’un chauffage performant »

    Trucs et astuces pour vous chauffer intelligemment.

    Votre chauffage entre de bonnes mains