ENGIE Electrabel
Réduire le coût de l'éclairage

Réduire le coût de l'éclairage

Les frais d’éclairage peuvent représenter jusqu’à 10% environ de votre facture d'électricité...
Mais pas besoin de rester dans le noir pour faire des économies. Voici quelques conseils pour réduire vos frais d’éclairage sans trop d’efforts et pour protéger vos yeux, car un bon éclairage est important pour lire et travailler.

Utilisateurs

1009

Rating

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Economie

Jusqu'à
44€

Réduire le coût de l'éclairage10%
  • Adoptez de bons réflexes en famille : éteignez la lumière quand vous quittez une pièce.

    Contrairement à une idée très répandue, on ne consomme pas plus d’énergie en allumant et en éteignant la lumière plusieurs fois de suite. Par contre, si vous utilisez des ampoules économiques, éteignez la lumière uniquement si vous quittez la pièce pour au moins un quart d’heure. En dessous de 15 minutes, c’est inutile.

    A lire également: Contrôler vos appareils électriques, même à distance
  • Toutes les activités (comme lire, cuisiner, regarder la télévision) ne nécessitent pas la même luminosité. Vous pouvez donc économiser sur l’éclairage là où il vous faut moins de lumière.

    Évitez par exemple d’utiliser des lampadaires halogènes comme éclairage d’ambiance : ils consomment énormément d’électricité (avec une puissance qui peut atteindre 500 Watts) alors que les LED ou ampoules économiques offrent une alternative intéressante.

    En savoir plus
    A lire également: Gaspillages d’énergie ? On les traque
  • Les néons ou lampes fluorescentes consomment peu d’énergie. Les tubes classiques ne sont peut-être pas très esthétiques, mais ils permettent d’économiser de l’énergie dans les espaces fonctionnels comme la cave ou le garage.

    Il existe dans le commerce des lampes fluorescentes compactes de formes et d’aspects divers. Sous la forme de spots ou d’ampoules à encastrer, elles offrent une alternative parfaite aux modèles halogènes ou à incandescence, très gourmands en énergie.

    A lire également: Eclairer son jardin
  • Vous pensez que votre facture d'électricité diminue quand vous tamisez les lumières ?

    C’est parfois vrai, mais cela dépend du type de graduateur que vous utilisez. Voici quelques informations sur les types de graduateurs.

    En savoir plus
  • Vos enfants ont du mal à adopter de bonnes habitudes ? Votre partenaire oublie systématiquement d’éteindre les lumières ? Avec un détecteur de mouvement, la lumière s’éteint automatiquement lorsqu’il n’y a personne dans la pièce pour éviter qu’elle ne reste allumée inutilement. La lumière s’allume dès que le détecteur perçoit un mouvement. Une option très pratique aussi quand vous arrivez dans le garage, la cave ou le jardin les mains pleines !

    Pour l’intérieur de la maison, utilisez un détecteur plus sensible qu’un modèle extérieur : cela vous évitera de vous retrouver dans le noir si vous restez immobile un peu trop longtemps. En revanche, à l’extérieur, pas besoin d'éclairer pour les mouches ou les moustiques !

    A lire également: Des détecteurs pour économiser l’électricité