Customer Area

L'indicateur électricité

Prévisions de la situation sur le réseau d'électricité belge à 7 jours.
  • Il y a suffisamment d'électricité disponible pour répondre aux besoins de consommation.  Pas d'inquiétude !

    Il y a suffisamment d'électricité disponible pour répondre aux besoins de consommation. Pas d'inquiétude !

    La sécurité de l'approvisionnement n’est pas compromise à court terme. La campagne de sensibilisation « Off et nous restons On » qui a pour but de sensibiliser activement le grand public et de l'encourager à réduire sa consommation reste active (offon.be, pretpourlhiver.be, Appli Elia 4cast, Twitter, Facebook…) et traite des aspects suivants :

    • Une pénurie d'électricité, comment est-ce possible ?
    • L'indicateur d'électricité Elia : existe-t-il un risque de pénurie d'électricité dans les prochains jours ?
    • Le plan de délestage
    • La lumière va-t-elle s'éteindre dans ma rue ?
    • Comment puis-je me préparer à une coupure d'électricité ?
    • Conseils utiles pour éviter une coupure d'électricité (à la maison, au travail, à l'école, avec votre association)

  • Il risque de ne pas y avoir suffisamment d’électricité disponible pour satisfaire à nos besoins de consommation. Mobilisons-nous pour réduire notre consommation surtout aux moments critiques (en principe entre 17h et 20h) et éviter le délestage !

    Il risque de ne pas y avoir suffisamment d’électricité disponible pour répondre à nos besoins de consommation. Mobilisons-nous pour réduire notre consommation surtout aux moments critiques (en principe entre 17h et 20h) et éviter le délestage !

    Elia prévoit une pénurie structurelle du marché de l'énergie jusqu'à 7 jours à l'avance. Elle devra utiliser la réserve stratégique pour garantir la sécurité de l'approvisionnement.

    Cette réserve est constituée d'unités de production qui ne font plus partie du marché (E.ON Vilvoorde, SPE Luminus Seraing) et de grands consommateurs qui ont accepté de réduire leur consommation en cas de nécessité. Au total, on parle d’une capacité de 750 MW. Cette réserve peut être activée au jour -1 et utilisée pour maintenir l'équilibre du réseau électrique.

    Lorsque l'indicateur passe à l'orange, Elia se prépare à utiliser cette réserve au jour -1. Selon les estimations d'Elia, en cas d'indicateur orange, la réserve stratégique suffit à garantir l'approvisionnement en électricité.

  • Il n’y a pas suffisamment d’électricité disponible pour répondre à tout moment à nos besoins de consommation.  Des mesures d’interdiction sont imposées par les autorités pour réduire encore la consommation.

    Il n’y a pas suffisamment d’électricité disponible pour répondre à tout moment à nos besoins de consommation. Des mesures d’interdiction sont imposées par les autorités pour réduire encore la consommation.

    Elia prévoit une pénurie structurelle sur le marché de l'énergie. Elle devra utiliser la réserve stratégique, mais s'attend à ce que celle-ci ne suffise pas à couvrir l'approvisionnement énergétique.

    Dans cette phase, les pouvoirs publics déploieront le 2ème volet du plan d'urgence préventif. En plus de la campagne de sensibilisation (« Off, et nous restons On »), des mesures d'interdiction seront prises pour diminuer la consommation. Elles toucheront notamment :

    • le trafic ferroviaire
    • l'éclairage public et les illuminations de Noël
    • les bâtiments publics
    • la consommation à certaines fins spécifiques
  • Si la situation l’exige, une partie des consommateurs sera temporairement privée d’électricité afin d’éviter une panne de courant de longue durée généralisée et non contrôlée.

    Si la situation l’exige, une partie des consommateurs sera temporairement privée d’électricité afin d’éviter une panne de courant de longue durée généralisée et non contrôlée.

    Elia prévoit une pénurie structurelle sur le marché de l'énergie. Elle devra utiliser la réserve stratégique, mais s'attend à ce que celle-ci ne suffise pas à couvrir l'approvisionnement énergétique. Les effets du plan d'urgence préventif ne semblent pas suffire à maintenir le réseau en équilibre.

    À ce stade, Elia a l'autorisation des pouvoirs publics pour procéder au délestage de certaines parties du réseau électrique, afin d'éviter un effondrement total.

    Vous trouverez ci-dessous plus d'informations concernant le plan de délestage.

OAM Successful login

Vos questions les plus fréquemment posées

  • Qu'est-ce qui nous attend cet hiver ?

    La sécurité d’approvisionnement a été le grand thème de l’hiver 2014. Les différents acteurs du marché ainsi que le gouvernement ont beaucoup travaillé pour réduire la risque de pénurie cette année-là. Néanmoins, des situations de pénuries pourraient encore se produire.

    Le réacteur de Tihange 1 ne tourne pas pour l’instant mais redémarrera le 15/02/2017. On observe aussi une situation tendue en France, où plusieurs  réacteurs sont pour le moment à l’arrêt pour des raisons diverses. On s’attend à ce que certains réacteurs redémarrent début janvier 2017, ce qui diminuera la risque de pénurie de façon considérable. Une pénurie sur le marché français peut générer des problèmes en Belgique parce que les différents pays sont interconnectés.

    Si toutes les ressources possibles devaient être épuisées pour garantir la sécurité de l'approvisionnement (production électrique, réserve stratégique, importation, demande de mesures restrictives, etc.), il faudra en dernier recours se rabattre sur le plan de délestage.

    Dans notre pays, l'approvisionnement énergétique relève des pouvoirs publics fédéraux. Ceux-ci établissent un plan d'urgence et déterminent les modalités du délestage ainsi que les communes susceptibles d'être touchées aux moments où la production électrique n'est plus suffisante. C'est au gestionnaire du réseau à haute tension Elia de surveiller en permanence la consommation et la disponibilité de l'électricité.

    Autrement dit, ce n'est pas le fournisseur d'électricité avec qui vous avez conclu un contrat d'approvisionnement qui décide si vous allez être ou non coupé du réseau. Seul l'emplacement et le type de votre entreprise seront déterminants (plus d'informations sur le site du SPF Économie & Offon.be).

  • Comment Elia évalue-t-elle le risque de pénurie ?

    Elia applique pour la sécurité de l'approvisionnement un modèle de probabilité qui s'appuie sur la loi Électricité

    Article 7 bis de la loi du 29 avril 1999 relative à l'organisation du marché de l'électricité (modifiée par la loi du 26 mars 2014 en vue de l'établissement d'un mécanisme de réserve stratégique)

    Principe = garantir l'équilibre entre production et consommation.   

    2 unités de mesure :

    • LOLE (Loss of load expectation) = heures/hiver (moyenne) pendant lesquelles la demande ne pourra pas être couverte par l'ensemble des moyens de production, en situation normale (50 % des scénarios prévus).
    • Le 95ème percentile (P95) = heures/hiver pendant laquelle la demande ne pourra pas être couverte par l'ensemble des moyens dans une année considérée comme exceptionnelle au niveau d'incidents inattendus : froid/charge ou pannes (logique de maximum 5 % de probabilité que le réseau se trouve dans une telle situation)

    Généralement accepté :

    • LOLE moyen ≤ 3 heures
    • LOLE P95 ≤ 20 heures

    Pour l'hiver 2016-2017, Elia a calculé un LOLE pour divers scénarios :

    Elia a chiffré la situation dans laquelle se trouvent Doel 3 et Tihange 2 et estime que la demande pourrait ne pas être couverte pendant 6 heures.  En cas d’un hiver exceptionnellement froid, Elia augmente son estimation à 37 heures. 

    Le réacteur de Tihange 1 ne tourne pas pour l’instant mais redémarrera le 15/02/2017. On observe aussi une situation tendue en France, où plusieurs  réacteurs sont pour le moment à l’arrêt pour des raisons diverses. On s’attend à ce que certains réacteurs redémarrent début janvier 2017, ce qui diminuera la risque de pénurie de façon considérable. Une pénurie sur le marché français peut générer des problèmes en Belgique parce que les différents pays sont interconnectés.

     

  • Quel est le risque d’une coupure d’électricité pour mon entreprise ? Dans quelle tranche est-ce que mon entreprise se situe ?

    Même si le plan de délestage est activé, il n'est pas du tout certain que vous serez privé d'électricité. Tout d'abord, vérifiez si votre entreprise se trouve dans une tranche de délestage, et si oui, de quelle tranche s'agit-il ?

    Les gestionnaires du réseau de distribution ont publié une liste qui vous permet de vérifier si votre rue fait partie d'une des tranches susceptibles de subir un délestage. Vous trouverez ci-dessous le déroulement exact du plan de délestage.


    Vous pourriez peut-être bénéficier du statut de client prioritaire.

    L'Arrêté ministériel établissant le plan de délestage du réseau de transport d'électricité du 3 juin 2005 inclut la liste suivante de clients prioritaires, par ordre croissant d'importance :

    • Installations industrielles protégées
    • Hôpitaux, services de secours, transports publics, centres de communication vitaux (comme installations d'envoi de diffusions publiques)
    • Services auxiliaires de centrales de production et postes à haute tension.
  • Quelles mesures Elia et les pouvoirs publics prendront-ils encore à ce stade ?

    Le Bureau fédéral du Plan a calculé dans une étude les coûts d'un black-out dans un scénario où aucune nouvelle mesure ne serait prise (03/2014). Il est parvenu à un coût financier de 120 Mio € après une coupure de courant nationale d'1 heure, 170 Mio € après 2 heures, et une augmentation exponentielle des coûts à partir de 8 heures sans électricité. L'impact social d'une coupure à grande échelle n'est pas négligeable non plus.

    Autrement dit, l'ensemble des acteurs du marché ont tout intérêt à éviter un problème d'approvisionnement.

    1. En 2014, les différentes gouvernements ont fait une grande campagne d’information concernant la sécurité d’approvisionnement. Cette année, les différents acteurs réutilisent les communications faites l’année passée et les canaux créés, comme les sites web du SPF Economie, des gestionnaires de réseau, onoff.be et l’app onoff. Dans une première phase, une campagne d'information a été lancée en 2014 au cours de laquelle les divers acteurs ont expliqué la situation: conférence de presse des pouvoirs publics du 03/09/2104, FAQ en ligne, séances d'information à l'intention des gouverneurs et bourgmestres, SPF et régions, VBO, Unizo, Voka/CCI/BECI, etc.
      ENGIE Electrabel prend également des initiatives :

      • Blackout Scan en ligne : découvrez dans quelle mesure votre entreprise est vulnérable en cas de coupure d'électricité.
      • Préparez-vous en rédigeant un plan en cas de délestage. Assurez-vous que votre personnel est informé et sait réagir aux urgences. Pensez à inscrire vos collaborateurs à nos formations de sécurité. Lors de ces formations, votre personnel apprendra à exécuter les manœuvres sur du matériel de haute tension dans nos locaux de formation.
    2. Dans une deuxième phase, plusieurs mesures ont été prévues par les pouvoirs publics en partenariat avec le gestionnaire du réseau de transmission Elia. Ces mesures seront déployées en fonction du niveau de risque qui affecte le réseau belge. Ces niveaux de risque sont traduits par une couleur : vert, orange, rouge et noir.
  • L'indicateur est orange, qu'est-ce que cela signifie ?

    Il risque de ne pas y avoir suffisamment d’électricité disponible pour répondre à nos besoins de consommation. Mobilisons-nous pour réduire notre consommation surtout aux moments critiques (en principe entre 17h et 20h) et éviter le délestage !

    Elia prévoit les pénuries structurelles du marché de l'énergie jusqu'à 7 jours à l'avance. Il faudra utiliser la réserve stratégique pour garantir la sécurité de l'approvisionnement.

    Les mécanismes d'équilibrage d'Elia suffisent pour répondre à la demande, mais nous sommes à la limite. Un incident imprévu supplémentaire (panne d'une unité de production, d'une ligne à haute tension, dégradation imprévue des conditions climatiques, etc.) peut être problématique. Autrement dit, suivez attentivement la situation et soyez prêt à ce qu’elle se détériore éventuellement.

    Elia a constaté une pénurie structurelle sur le marché de l'énergie, mais pourra utiliser la réserve stratégique pour couvrir la demande. Elia et les pouvoirs publics se préparent donc à utiliser la réserve stratégique, mais pour le reste, ils ne prennent (encore) aucune autre mesure.

    Si le risque de pénurie structurelle se confirme au jour -1, Elia fera effectivement appel à la réserve stratégique pour maintenir l'équilibre du réseau.

  • L'indicateur est rouge, qu'est-ce que cela signifie ? Ai-je du souci à me faire pour mon entreprise ?

    Il n’y a pas suffisamment d’électricité disponible pour répondre à tout moment à nos besoins de consommation. Des mesures d’interdiction ont été décidées par les autorités pour réduire encore la consommation.

    Elia prévoit une pénurie structurelle sur le marché de l'énergie. Elle devra utiliser la réserve stratégique, mais l'on s'attend à ce que celle-ci ne soit pas suffisante pour garantir la sécurité de l'approvisionnement.

    Les mécanismes d'équilibrage d'Elia ne suffisent pas pour répondre à la demande. Les pouvoirs publics font appel à des mesures de restriction de la demande pour pouvoir garantir l'équilibre du réseau. Autrement dit, suivez attentivement la situation et soyez prêt à ce qu’elle se détériore éventuellement.

    Dans cette phase, les pouvoirs publics déploieront le 2ème volet du plan d'urgence préventif. En plus de la campagne de sensibilisation (« Off, et nous restons On »), des mesures d'interdiction seront prises pour diminuer la consommation. Elles toucheront notamment :

    • le trafic ferroviaire
    • l'éclairage public et les illuminations de Noël
    • les bâtiments publics
    • la consommation à certaines fins spécifiques
  • L'indicateur est noir, qu'est-ce que cela signifie ? Ai-je du souci à me faire pour mon entreprise ?

    Elia prévoit une pénurie structurelle importante sur le marché de l'énergie. Elle devra utiliser la réserve stratégique, mais celle-ci ne sera pas suffisante pour garantir la sécurité de l'approvisionnement. Le plan d'urgence dans le cadre duquel les pouvoirs publics s'efforcent de limiter la demande par des mesures de sensibilisation et d'interdiction ne semble pas non plus suffire pour maintenir le réseau en équilibre.

    Le plan de délestage sera activé.

  • Quel est la zone qui sera bientôt délestée ? Serai-je délesté ?

    En tant que fournisseur d'énergie, nous ne savons pas quelle zone (tranche) du réseau sera délestée. En cas de délestage contrôlé (anticipé), il devrait commencer par la tranche 8. Cependant, les pouvoirs publics ont la possibilité de s'écarter de ce plan. Le ministre pourrait par exemple décider de commencer par la tranche 7 parce que la tranche 8 a déjà été délestée lors d’un délestage précédent. Les pouvoirs publics se sont engagés à ne pas imposer systématiquement les inconvénients du plan de délestage aux mêmes clients.

    Vous pourriez peut-être bénéficier du statut de client prioritaire.

    L'Arrêté ministériel établissant le plan de délestage du réseau de transport d'électricité du 3 juin 2005 inclut la liste suivante de clients prioritaires, par ordre croissant d'importance :

    • Installations industrielles protégées
    • Hôpitaux, services de secours, transports publics, centres de communication vitaux (comme installations d'envoi de diffusions publiques)
    • Service auxiliaires de centrales de production et postes à haute tension.

    Il est toutefois important de noter que seuls 5 % maximum de la charge du poste Elia délesté peut être réactivée. Il n'est donc pas du tout certain que tous les clients prioritaires puissent être remis en service.

  • Comment fonctionne un délestage ?

    Pour procéder à un délestage, il faut couper un certain nombre de postes haute tension. Le délestage est mis en œuvre par groupes de postes haute tension représentant chacun une « tranche » de délestage. En Belgique, depuis la modification du plan de délestage en 2015, il existe 8 tranches (précédemment, il y en avait 6) représentant chacune une puissance entre 500 et 750 MW. Cela équivaut à +/- 40 % de la capacité totale du réseau.

    En principe, on ne déleste qu’une seule tranche à la fois mais en cas de problème majeur, cela pourrait être plus. Dans tous les cas, même dans les zones sans électricité, certains utilisateurs prioritaires (essentiellement les hôpitaux et les centres de gestion des appels d’urgence) seront réalimentés en priorité. Les coupures dureront environ 3 heures, a priori entre 17h et 20h, lors du pic de consommation journalier en hiver. Il se pourrait toutefois que cela se produise à d’autres moments et pour des durées plus longues si la situation concrète l’exige.

    Les ministres annonceront, via les médias, la tranche concernée par le délestage (ou les tranches en cas de situation extrême).

    La procédure de délestage en cas de pénurie d’électricité se fait dans un ordre précis allant de la tranche 8 à 2. Pour la réactivation du réseau, cela ira aussi de 8 jusque 2. La tranche 1 ne devrait donc a priori pas servir en cas de délestage « manuel » dû à une pénurie. Elle est réservée aux situations de délestage « automatique » suite à un incident soudain mettant en danger le réseau électrique belge ou européen.

    Plus d’information sur le site du SPF Economie.

  • Combien de temps dure la réactivation des clients prioritaires ?

    Dans une 1ère phase, lorsqu'Elia procède au délestage d'une ou de plusieurs tranches, plusieurs postes d'Elia (vers les gestionnaires du réseau de distribution) sont délestés. Tous les clients se trouvant derrière les postes concernés seront touchés, y compris les clients prioritaires.

    Dans une 2ème phase, le gestionnaire du réseau de distribution déleste à son tour les sous-postes : c'est le « clearing ».

    Elia remet ensuite le poste en service.

    Le gestionnaire du réseau de distribution remet en service les cabines prioritaires dans les hôpitaux, chez les pompiers, la police, la protection civile, etc.

    Le processus prend environ 15 minutes.

    Il est toutefois important de remarquer que seuls 5 % maximum de la charge du poste Elia délesté peut être réactivée. Il n'est donc pas du tout certain que tous les clients prioritaires puissent être remis en service.

  • Comment saurai-je que le réseau de distribution auquel je suis raccordé est à nouveau sous tension ?

    Il n'y a pas de communication officielle à ce sujet. Bien entendu, vous pouvez vérifier si d'autres installations dans votre entourage sont déjà sous tension (éclairage public, voisins, etc.)

  • J’ai une cabine à haute tension : est-ce que le courant se remet automatiquement ou est-ce que je dois intervenir manuellement?

    Les cabines sont équipées d’un module de tension minimum. Cet appareil découple l’installation du client automatiquement du réseau dès que la tension côté réseau tombe. Une fois que la tension du réseau est à nouveau rétablie, le client-même doit réenclencher son installation. Le gestionnaire de réseau n’intervient pas pour faire cette manœuvre. Pensez à former vos collaborateurs à faire ces manœuvres via nos formations de sécurité électrique.

  • Je crains une coupure d'électricité. Comment puis-je encore me préparer aujourd’hui ?

    1. Connaissez-vous les risques que vous encourez ? Vérifiez si vous vous trouvez dans une zone de délestage !
    2. Faites le Blackout Scan! Le Blackout Scan vous permet d’identifier les risques liés à une coupure de courant.
    3. Vous n'êtes pas rassuré ? L’Analyse de Risque Coupure de Courant est un audit lors duquel des experts d’ENGIE Electrabel visitent votre entreprise pour une analyse plus approfondie. Intéressé ? Découvrez notre offre!
    4. Prenez vos précautions
      • Informez votre personnel de la situation. Veillez à ce qu'une éventuelle évacuation puisse se dérouler en toute sécurité ou convenez des tâches/travaux à exécuter pendant la coupure.
      • Examinez dans quelle mesure vous pouvez anticiper la coupure d'électricité pour limiter les dégâts (éteindre préventivement les fours, garder les frigos fermés, etc.). Veillez à ce que chacun soit bien au courant de cette procédure.
      • Si c’est critique, voyez comment vous pouvez communiquer sans problème au sein de votre entreprise : votre réseau téléphonique ne sera pas opérationnel, et il n'est pas sûr que le réseau GSM fonctionne correctement.
        • Préparez un planning permettant une réactivation de la cabine à haute tension la plus rapide et efficace possible : désignez un ou plusieurs responsables (en possession du diplôme BA5), préparez la clé, relisez la procédure, etc.
      • Examinez comment vous pouvez préparer le redémarrage de vos processus le plus efficacecement possible. Un mauvais redémarrage peut d'une part endommager votre cabine HT ou vos processus, et d'autre part impacter votre pic de puissance (ce qui se répercutera sur votre facture énergétique). Autrement dit, il est recommandé de procéder au redémarrage de manière contrôlée :
        • établissez par conséquent un planning pour le redémarrage de vos processus,
        • en donnant la priorité aux processus critiques, que vous réenclencherez en premier lieu.
    5. Suivez les indicateurs d'Elia
  • Puis-je avoir recours à un générateur ?

    À l'heure actuelle, il vous est encore possible d'installer votre propre générateur, ou d'en louer un pour passer la période critique. ENGIE Electrabel peut vous y aider.

    Location d'un groupe de secours

    Afin de limiter le risque d'une coupure d'électricité pendant une période critique spécifique, un générateur électrique peut être mis temporairement à la disposition du client. Ce générateur sera utilisé en fonction de vos besoins (pour quels processus l'électricité est-elle vitale et quelle est la puissance requise ?).

    Nous comptons environ une semaine à dater de la signature de l'offre pour livrer et installer le générateur. Le prix de base indicatif pour la location d'un groupe se chiffre à 3 000 €/mois (il s'agit d'une moyenne ne tenant pas compte du transport, de l'entretien, des options, du carburant, etc.).

    Veuillez noter que le stock de groupes de secours est limité et qu'il se compose par ailleurs de très nombreux types de modèles. Le fait qu'un groupe soit adapté à vos besoins dépend de votre situation. Si vous estimez qu'une production électrique d'urgence est essentielle cet hiver, il est donc important d'agir sans tarder.

    Contactez votre Account Manager si vous souhaitez obtenir une offre ou des informations plus détaillées.

    Achat d'un groupe de secours

    L'installation nécessite avant tout une analyse technique. Des experts se rendent sur votre site ou dans votre entreprise pour examiner vos besoins spécifiques (circuits à raccorder sur le groupe, puissance nécessaire, laps de temps pendant lequel l'installation doit pouvoir fournir du courant, type de groupe et options, emplacement le plus approprié, etc.).

    Le générateur est ensuite fabriqué, installé et préparé pour la mise en service. Nous demandons environ 10 semaines à partir de la signature de l'offre. Le prix de base indicatif pour l'achat d'un groupe se chiffre à 80 000€ (il s'agit d'une moyenne ne tenant pas compte du transport, de l'entretien, des options, du carburant, etc.).

    Il est toutefois possible de recourir à un groupe de secours provisoire pendant le délai de livraison. Nous comptons environ une semaine à dater de la signature de l'offre pour livrer et installer le générateur.

    Contactez votre Account Manager si vous souhaitez obtenir une offre ou des informations plus détaillées.

  • Mon entreprise dispose de son propre générateur. Comment dois-je déjà me préparer à l'utiliser pendant une coupure d'électricité ?

    Au niveau des préparatifs...

    • Votre stock de carburant est-il suffisant ?
    • Votre groupe de secours a-t-il été testé récemment ? Celui-ci peut-il fonctionner de manière autonome avec certitude ?
      Ex. En cas d'alimentation en carburant par pompe électrique, celle-ci est-elle raccordée à l'alimentation électrique de secours ?
    • Savez-vous comment brancher la charge de secours ? Existe-t-il une procédure à ce sujet ? Les responsables sont-ils informés ? Prévoyez un éventuel backup.
    • Quelle est votre procédure de resynchronisation après la remise du réseau sous tension ?

    Points à considérer lors de la remise sous tension du réseau de distribution :

    • Clearing de la charge (ouvrir commutateurs des locaux concernés)
    • Remise en service 1 par 1 de la charge après retour de la tension
    • Il est conseillé de contacter proactivement le gestionnaire de réseau afin de prendre une série d'accords concernant le redémarrage.
  • Est-ce que je peux faire appel à / compter sur Energy 24/24 ?

    Energy 24/24 est une assistance technique complète en cas de coupure d'électricité. Ce service vous informe quant à la nature et la durée de la panne, et vous permet de rétablir rapidement la fourniture d'électricité dans votre infrastructure.

    Ce service a été conçu pour un réseau électrique fonctionnant normalement. En cas de coupure d'électricité à grande échelle, le nombre d'appels connaîtra une forte augmentation. ENGIE Electrabel mettra tous les moyens en œuvre pour servir ses clients, mais les risques d'une intervention moins rapide sur place sont réels. Nous vous conseillons donc vivement de veiller à ce que votre entreprise ne dépende pas entièrement de tiers dans une telle situation.

    Veillez à ce qu'une personne habilitée, disposant d'une attestation BA5 et capable de procéder à la remise en service, soit présente dans votre entreprise.  Vous vous assurerez ainsi un précieux gain de temps et d'argent.