Une nouvelle réglementation pour l’entretien des chaudières au gaz est entrée en vigueur à Bruxelles depuis le 1er janvier 2019. Désormais, le contrôle périodique devra avoir lieu tous les 2 ans et plus tous les 3 ans. On vous explique pourq

Le contrôle périodique PEB est une obligation légale et l’une des 3 raisons de faire l’entretien de sa chaudière. À Bruxelles, une nouvelle réglementation impose depuis le 1er janvier 2019 aux propriétaires et locataires de le faire désormais tous les 2 ans pour les chaudières au gaz. Jusqu’ici, celles-ci devaient être contrôlées par un technicien agréé tous les 3 ans. Pour les chaudières à mazout, le contrôle obligatoire reste annuel. Les chauffe-eau alimentés au gaz devront aussi dorénavant être inspectés tous les 2 ans.

Pourquoi la périodicité du contrôle des chaudières au gaz change-t-elle ?

Parce que la Région de Bruxelles-Capitale a décidé de durcir sa réglementation chauffage PEB mise en place en 2011 afin de réduire les consommations énergétiques et atteindre ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

En effet, à Bruxelles, le chauffage des bâtiments est la source d’environ 70% de ces émissions et de 56% de la facture énergétique, selon Bruxelles-Environnement.

Des exigences plus strictes

La périodicité n’est pas le seul changement ce 1er janvier 2019. En effet, les exigences techniques et écologiques seront aussi plus sévères. Tout comme les aspects sécuritaires. Cela implique, notamment une mesure du CO du local où se trouve la chaudière ou le chauffe-eau.

Dites désormais « technicien chaudière PEB »

Technicien chauffage ENGIE Electrabel

Jusqu’ici, le contrôle périodique de la chaudière devait être effectué par un « technicien chaudière agréé ». Depuis le 1er janvier 2019, ce chauffagiste est appelé « technicien chaudière PEB ». Il devra en outre être agréé par Bruxelles Environnement pour que le contrôle soit valable.

Pour être sûr(e) de trouver le bon chauffagiste à Bruxelles, Ixelles, Anderlecht ou tout autre commune bruxelloise, le service d’Entretien de chaudière d’ENGIE travaille avec des technicien sélectionnés selon un cahier des charges très strict et tous agréés. Que vous ayez une chaudière Bulex, Vaillant, Viessmann ou Buderus, à condensation ou pas encore, vous aurez la garantie d’un contrôle dans les règles et au juste prix.

Les locataires sont aussi concernés

Comme de nombreux Bruxellois vous êtes locataire de votre logement ? La nouvelle mesure vous concerne également. Pour rappel, le locataire a l’obligation de l’entretien et/ou du contrôle périodique de la chaudière ! On vous rappelle ici les obligations du locataire pour l’entretien de la chaudière.

Pour ne plus oublier d’entretenir votre chaudière, découvrez les atouts du service d’Entretien de chaudière d’ENGIE, la solution qui gère tout pour vous !

Facebook Comments