Une nouvelle chaudière : un investissement qui s’auto-rentabilise

Une nouvelle chaudière vous permet d’économiser jusqu’à 20% sur votre facture d'énergie. En outre, vous n’avez plus à craindre les pannes et les frais imprévus.

Quand faut-il remplacer votre chaudière ?

  • Votre chaudière a plus de 15 ans.
  • Votre chaudière tombe régulièrement en panne.
  • Votre facture d'énergie augmente et votre chaudière en est une des causes.

L’isolation thermique et acoustique est-elle suffisante ?

La chaudière à condensation fonctionne au gaz naturel ou au mazout. Cette chaudière consomme un tiers d’énergie en moins qu’une chaudière qui ne porte ce label. Une pompe à chaleur fait baisser votre facture de près de 75%. 
Découvrez ici de plus amples informations sur les différents types de systèmes de chauffage que vous pouvez choisir lorsque vous rénovez.

À quelle vitesse récupère-t-on son investissement dans une nouvelle installation de chauffage ?

Le prix d’une chaudière à condensation varie entre 2 500 et 4 000 euros pour les chaudières au gaz naturel, et entre 4 000 et 7 000 euros pour les chaudières à mazout. Réparti sur 20 ans, le prix annuel d’une chaudière au gaz naturel (achat, entretien, utilisation et subsides inclus) est inférieur de 18% à celui d’une chaudière à mazout. L’investissement est récupéré en 10 ans maximum. Le prix d’une pompe à chaleur démarre à 10 000 euros. Réparti sur 20 ans, le prix annuel d’une pompe à chaleur est à peu près égal à celui d’une chaudière à condensation au gaz naturel. L’investissement est récupéré en 15 ans.

Choisissez votre nouvelle chaudière via ENGIE

Trouvez la chaudière qui vous convient dans l’offre de nos partenaires. Vous pourrez ainsi économiser des centaines d’euros sur votre nouvelle chaudière.

Gratuit : votre guide du chauffage

Comment chauffer avec efficacité ? Nous vous donnons une foule de conseils et d'infos.